Partager cette page: 

Lors de sa septième législature, le Parlement européen a notamment voté la fin des frais d'itinérance (roaming) d'ici 2015.  

Lors de sa septième législature, le Parlement européen a exercé plus de pouvoir que jamais auparavant. Pour la première fois, il a décidé de la totalité du budget de l’Union européenne, ainsi que de grands accords commerciaux internationaux et de la majorité de la législation européenne. Le Parlement est maintenant, législativement parlant, sur un pied d’égalité avec les gouvernements des États membres au Conseil.

Lors des cinq dernières années, l’Union européenne (UE) a été confrontée aux défis résultant de la crise financière mondiale, qui a frappé l’Union dans son ensemble et certains de ses États membres en particulier. L’UE a accueilli la Croatie en 2013, ce qui a porté le nombre de députés européens de 754 à 766 et ajouté un nouveau pays et une nouvelle langue officielle.


En chiffres, qu’est-ce que ça donne ?


  • 28 États membres, 24 langues officielles
  • 20 commissions parlementaires, deux sous-commissions et trois commissions temporaires (commissions d’enquête)
  • 2821 réunions des commissions lors desquelles 2110 rapports ont été adoptés, et 491 auditions publiques sur des problèmes inquiétant les citoyens européens organisées
  • 260 jours de session plénières, 23 551 votes, 21 298 amendements adoptés et 22 692 rejetés, 2790 actes adoptés dont 1071 actes législatifs
  • Les députés européens ont rédigé 58 840 questions écrites aux autres institutions européennes
  • 98 réunions avec les parlements nationaux
  • 1557 trilogues

Le Parlement européen a notamment voté la fin des frais d’itinérance (roaming) d’ici 2015 et a renforcé les droits des passagers. Les accords mondiaux ACTA et SWIFT ont été rejetés par le Parlement européen pour protéger les droits des citoyens européens. Parmi les mesures adoptées figurent notamment celles menant à l’union bancaire et l’amélioration des droits à la retraite. La directive sur le tabac a été approuvée afin de réfréner le tabac.


Le Parlement européen a accueilli 1 393 526 visiteurs entre 2009 et 2013 et le Parlamentarium 790 395 visiteurs à la date du 12 mai 2014.