Anniversaire des traités de Rome : l’Union européenne fête ses 60 ans 

 
 

Partager cette page: 

Les traités de Rome, textes fondateurs de l'Union européenne, étaient signés il y a 60 ans 

Le 25 mars 1957, la France, l’Allemagne, l’Italie, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas ont signé les traités de Rome, accords qui jettent les bases de l’actuelle Union européenne et qui marquent le début de la plus longue période de paix dans l’histoire du continent. Le Président du Parlement Antonio Tajani, les dirigeants des groupes politiques ainsi que d’autres députés se rendent aujourd’hui à Rome pour assister aux célébrations du soixantième anniversaire des traités.

Le 25 mars 1957, les représentants de six pays européens se sont retrouvés à Rome pour signer deux traités. Le premier institue la Communauté économique européenne (CEE), qui prévoit notamment de supprimer les barrières commerciales par le biais d’un marché commun basé sur la libre circulation. Le second crée la Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom), une coopération rapprochée entre États dans le domaine de l’énergie.


Au fil des ans, la coopération entre pays européens s’est étendue et approfondie pour devenir l’Union européenne que nous connaissons aujourd’hui. Le traité établissant la Communauté économique européenne a connu plusieurs adaptations et s'appelle aujourd'hui le « traité sur le fonctionnement de l’Union européenne ».


Soixantième anniversaire des traités


Le Président du Parlement Antonio Tajani, les dirigeants des groupes politiques, les vice-présidents ainsi que les questeurs participeront aux célébrations qui se tiendront à Rome demain. Antonio Tajani signera notamment la déclaration de Rome au nom du Parlement.


« L’Europe est notre liberté, elle est notre futur et ce que nous devrions transmettre à nos enfants, un futur de prospérité, de paix et de liberté », a déclaré Antonio Tajani au cours d’une cérémonie organisée au Parlement européen plus tôt cette semaine.


Débat sur l’avenir de l’Europe


L’anniversaire des traités de Rome est l’occasion pour l’Union européenne de mener une réflexion sur l’état actuel et l’avenir de l’Europe.


Les députés ont récemment adopté trois résolutions explorant les prochaines évolutions de l’Union européenne. Ils ont également débattu du livre blanc de la Commission européenne proposant cinq scénarii possibles pour le futur.


Les discussions se poursuivront demain à Rome, où les chefs d’État ou de gouvernement devraient adopter une déclaration sur une vision commune de l’Union européenne pour les années à venir.