Partager cette page : 

« Le message du Parlement européen est clair : défendre fermement les intérêts des citoyens est notre première priorité », a déclaré le Président Antonio Tajani en visite à Londres ce jeudi 20 avril. Avec la Première ministre du Royaume-Uni Theresa May, il a notamment évoqué les lignes rouges des députés sur les négociations à venir autour du Brexit.

Lors d’une conférence de presse à l’issue de sa rencontre avec Theresa May, Antonio Tajani a souligné l’importance d’un accord concernant les droits des citoyens européens vivant au Royaume-Uni et des citoyens britanniques résidant dans un autre État membre : « Ces étudiants, ces travailleurs et ces familles sont des membres précieux de notre société ; ils méritent d’obtenir une certaine certitude autour de leur futur ».


Une écrasante majorité du Parlement européen a adopté le 5 avril dernier une résolution fixant officiellement les principes et les conditions du Parlement européen en vue de l’approbation de l’accord de retrait du Royaume-Uni. Tout accord conclu à l'issue des négociations devra être approuvé par les députés.