Partager cette page: 

La plupart des citoyens européens souhaitent que l’Union européenne agisse davantage dans une quinzaine de domaines, selon un récent sondage Eurobaromètre.

La plupart des personnes interrogées demandent plus d’Europe pour répondre aux défis actuels  

Pour les Européens, l’Union européenne devrait se montrer plus active dans une série de domaines allant de l’économie à la défense : c’est la principale conclusion d’un sondage Eurobaromètre commandé par le Parlement.

Les trois quarts des personnes interrogées estiment que la solidarité entre les citoyens est plus importante que ce qui les sépare. Le sentiment que l’appartenance à l’Union européenne est une bonne chose est également en nette hausse.

Réflexion sur l’avenir de l’Europe

Comment rendre l'Union européenne plus efficace et plus transparente ? Quelles sont les réformes nécessaires pour mieux répondre aux défis politiques et économiques auxquels elle est confrontée ? L’Union européenne se penche actuellement sur son avenir et les différents scénarii possibles. 

  • Résolutions du Parlement


Le 16 février dernier, les députés ont adopté trois résolutions explorant les évolutions futures de l’Union européenne afin de renforcer sa capacité à agir, rendre l’économie plus résistante et restaurer la confiance des citoyens.

La première résolution, rédigée par le député libéral belge Guy Verhofstadt, analyse la possibilité d’aller au-delà des outils existants et étudie l’éventualité de réformes supplémentaires.

La deuxième résolution, rédigée par la députée démocrate socialiste italienne Mercedes Bresso et le député démocrate-chrétien allemand Elmar Brok, se concentre sur ce qui peut être fait pour exploiter pleinement le traité de Lisbonne.

La troisième résolution, rédigée par le député démocrate-chrétien allemand Reimer Böge et la députée démocrate socialiste française Pervenche Berès, propose de rapprocher davantage les économies de la zone euro et de les rendre plus résistantes aux chocs extérieurs.

  • Documents de réflexion de la Commission


La Commission européenne a également publié cinq documents de réflexion autour de la dimension sociale de l'Union européenne, la mondialisation, les finances, la défense et l’économie. Chaque thématique a fait l’objet d’un débat en session plénière au Parlement.

Cette initiative se clôturera par le débat sur l’état de l’Union européenne qui aura lieu le 13 septembre prochain à Strasbourg.