Session plénière d’octobre : harcèlement sexuel, frontières, Prix Sakharov 

 
 

Partager cette page: 

Lutte contre le harcèlement sexuel, renforcement des frontières extérieures de l’Union, interdiction du glyphosate et Prix Sakharov : aperçu de la session plénière.

Harcèlement sexuel

 

Les députés ont porté leur attention sur le harcèlement sexuel ce mercredi suite à l’affaire Weinstein et aux allégations de la presse sur des incidents au Parlement européen. Durant le débat, les députés n’ont pas uniquement condamné de tels comportements mais ils ont aussi appelé à la mise en place de nouvelles mesures et à inclure les hommes dans la solution au problème.

 

Lauréat du Prix Sakharov

 

Suite à la décision du Président du Parlement européen Antonio Tajani et des chefs des groupes politiques ce jeudi, l’Opposition démocratique au Venezuela a remporté le Prix Sakharov 2017. La cérémonie de remise de Prix aura lieu le 13 décembre à Strasbourg.

Glyphosate

 

Les députés européens ont rejeté cette semaine une proposition de la Commission européenne demandant le renouvellement de la licence pour les herbicides à base de glyphosate. Ils ont appelé à l’interdiction de l’utilisation de cette substance d’ici 2022.

 

Renforcement de la sécurité des frontières de l’Europe

 

Mercredi, le Parlement européen a soutenu l’initiative de créer un nouveau système électronique commun afin de rendre les contrôles aux frontières extérieures de l’espace Schengen plus rapides. Ce nouveau système d’entrée/sortie enregistrera des informations sur les voyageurs non ressortissants de l’Union européenne dans l’espoir de combattre le terrorisme et le crime organisé.

Meurtre de la journaliste maltaise et lanceurs d’alerte

 

Mardi, les députés ont observé une minute de silence en la mémoire de la journaliste d’investigation maltaise Daphne Caruana Galizia. Cette dernière, ayant révélé des abus de pouvoir et la corruption à Malte, a été assassinée le 16 octobre.

 

Mardi également, les députés ont appelé à une protection des lanceurs d’alerte agissant dans l’intérêt public à l'échelle européenne.

 

Travailleurs détachés

 

Les négociations avec les gouvernements européens sur la révision des règles appliquées aux travailleurs détachés peuvent commencer, suite au feu vert donné par le Parlement ce mercredi. Les députés veulent assurer une meilleure protection des travailleurs détachés et une concurrence loyale pour les entreprises et les travailleurs locaux.

Budget 2018

 

Lors d’un vote mercredi approuvant la position du Parlement européen sur le budget de l’Union européenne pour 2018, les députés ont appelé à une augmentation des fonds pour la recherche, des projets infrastructurels et à s’attaquer au chômage des jeunes. Le Parlement va maintenant entrer en discussion avec le Conseil.

 

Carcinogènes

 

53% des décès liés au travail dans l’Union européenne sont en lien avec le cancer. Ce mercredi, le Parlement a approuvé de nouvelles règles afin de mieux protéger les travailleurs exposés à des agents cancérogènes ou mutagènes sur leur lieu de travail.

Avenir de l’Europe

 

Lors d’un débat sur les récentes conclusions du Sommet européen, les députés ont appelé à une Union plus solidaire. S’exprimant durant le débat, le Président du Parlement européen Antonio Tajani a fait remarquer qu’ « il est impossible de parler de l’avenir de l’Union européenne, de son union monétaire et de ses politiques s’il n’y a pas de volonté de défendre nos valeurs fondamentales. »

 

Euphorisants légaux

 

Les députés européens veulent s’assurer que les nouvelles drogues synthétisées à partir de composants légaux soient elles aussi déclarées illégales. À la suite d’un vote mardi, produire et commercialiser ces nouvelles substances psychoactives sera punissable de peines similaires à celles déjà fixées pour les drogues illicites telles que la cocaïne ou l’héroïne.