Partager cette page: 

Que se passe-t-il suite à l’élection du nouveau Parlement ? Apprenez-en plus sur les prochaines étapes dans notre infographie.

Agrandir l'image: infographic on European elections 2019 - timeline 
infographic on European elections 2019 - timeline        
Élections européennes 2019 : et ensuite ? (ligne du temps) 

Entre le 23 et le 26 mai (26 mai en France, en Belgique et au Luxembourg), les Européens ont voté afin d’élire les 751 députés européens qui représenteront leurs intérêts pour les cinq prochaines années. Désormais, les députés européens doivent élire le prochain président de la Commission européenne et son équipe.

Les partis politiques européens ont choisi leurs candidats têtes de liste à la présidence de la Commission européenne. Après les élections, et en prenant les résultats en compte, les dirigeants de l’Union européenne proposeront un candidat à la présidence de la Commission. Le Parlement a annoncé qu’il n’accepterait que les candidats ayant pris part au processus dit du candidat tête de liste

Avant cela et avant la première session plénière de juillet, les députés doivent décider quel groupe politique ils vont rejoindre. Durant la législature précédente, il y avait 8 groupes politiques différents. 

Durant la première session plénière de juillet, les députés éliront le président et les vice-présidents du Parlement européen.

En juillet également, lors de la seconde session plénière, le Parlement votera afin d'élire le président de la Commission européenne. 

Ensuite, les États membres devront proposer une liste des candidats aux postes de commissaires, en coopération avec le nouveau président de la Commission européenne.

Les commissaires désignés se présenteront devant les commissions parlementaires de leur futur domaine d’activité avant l’adoption de la Commission toute entière par le Parlement lors d’un vote en session plénière.

La nouvelle Commission européenne devrait prendre ses fonctions le 1er novembre.