Ce que le Parlement européen a fait pour vous depuis 2014 en 10 points clés 

 
 

Partager cette page: 

À la veille des élections européennes (26 mai), découvrez comment le Parlement européen a contribué à améliorer votre vie quotidienne depuis les élections de 2014.

Appels téléphoniques moins chers

En vigueur depuis juin 2017, les règles européennes « roam like at home » signifient que vous pouvez appeler, envoyer des SMS et utiliser vos données mobiles où que vous soyez dans l'Union européenne sans surcoût. Par ailleurs, à partir du 15 mai 2019, le coût des appels intracommunautaires sera plafonné à 19 centimes par minute, ce qui permettra aux Européens de rester en contact avec leurs proches dans d'autres États membres à un prix plus abordable.


Plus de choix lors de vos achats en ligne

Depuis décembre 2018 et grâce aux nouvelles règles mettant fin au blocage géographique injustifié, les consommateurs ont désormais un accès transfrontalier plus large et plus facile aux produits, aux réservations d'hôtels, locations de voitures, mais aussi, par exemple, aux entrées de festivals...


Moins de plastique dans nos mers et rivières

Depuis que le Parlement européen a approuvé de nouvelles règles visant à réduire l'utilisation des sacs plastiques légers en 2015, 72% des Européens déclarent qu'ils les utilisent moins. Une autre étape importante dans la lutte contre la pollution plastique a été franchie en mars 2019 lorsque le Parlement a approuvé une nouvelle loi interdisant plusieurs produits en plastique à usage unique, notamment les assiettes, les couverts et les pailles.

Meilleure protection sur Internet

Un nouveau règlement sur la protection des données est entré en vigueur en mai 2018. Cela permet aux Européens d’avoir un plus grand contrôle sur l’utilisation de leurs données personnelles. Le Parlement européen a également mis à jour les règles de l'Union européenne en matière de droit d'auteur pour les adapter à l'ère numérique.


Renforcement des droits des travailleurs

En avril 2019, les députés ont adopté de nouvelles mesures visant à concilier vie professionnelle et vie privée. Les pères bénéficieront d'au moins 10 jours de congé de paternité, tandis que les aidants pourraient prendre cinq jours de congé par an. Le Parlement européen a également introduit des droits minimaux pour les travailleurs occupant des emplois atypiques (chez Deliveroo ou Uber par exemple).


Une planète saine pour les générations futures

En 2016, lors d'un vote historique, le Parlement a approuvé l'accord de Paris, dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. Depuis, les députés européens ont voté une série de mesures visant à réduire les émissions de carbone en encourageant l'utilisation des énergies renouvelables.

Plus d’opportunités pour étudier ou se former à l'étranger

En mars, afin de permettre à un plus grand nombre d'Européens de bénéficier du programme phare de l'Union européenne en matière d'éducation et de formation, les députés ont demandé que le budget d’Erasmus+ soit triplé sur la période 2021-2027.


Stimuler la croissance économique

Approuvé par le Parlement en décembre 2018, l'accord commercial UE-Japon est l’accord commercial bilatéral le plus important négocié par l'Union européenne. D'autres accords commerciaux ont été approuvés par le Parlement au cours des dernières années, notamment avec le Canada et Singapour. Ils devraient constituer un moteur clé pour la croissance économique.


Une Europe plus sûre

Pour lutter contre le terrorisme et la criminalité, en 2016, le Parlement européen a approuvé des règles obligeant les compagnies aériennes à fournir aux services de sécurité des informations sur les personnes entrant et sortant de l'Union européenne. L'année suivante, les députés ont approuvé de nouvelles règles pour lutter contre le retour des combattants étrangers. Le Parlement européen a également actualisé la législation européenne sur les armes à feu et approuvé des règles pour lutter contre le financement du terrorisme.


Réduire la facture énergétique

Les consommateurs européens peuvent s'attendre à économiser en moyenne jusqu'à 500 euros par an sur leur facture énergétique grâce à un étiquetage énergétique simplifié des appareils électroménagers.


Les élections européennes auront lieu le 26 mai. Votre vote contribue à façonner l'avenir de l'Europe. Pour en savoir plus, cliquez ici.