Cette semaine à Strasbourg : vote sur la présidence de la Commission et aide humanitaire en Méditerranée 

 
 

Partager cette page: 

Le vote sur la nomination d’Ursula von der Leyen à la présidence de la Commission européenne et l'aide humanitaire en Méditerranée seront les sujets centraux de la session de cette semaine.

Présidence de la Commission européenne

L'un des sujets centraux de la session plénière de cette semaine sera le vote sur la nomination d’Ursula von der Leyen à la présidence de la Commission européenne. La journée de mardi débutera sur une déclaration de Mme Von der Leyen dans laquelle elle exposera sa vision des cinq années à venir. Elle en débattra par la suite avec les députés européens. Ces derniers se prononceront lors d'un vote à 18h le même jour.

Si Ursula Von der Leyen obtient la majorité absolue des suffrages (50% des voix plus une) des députés, elle sera la première femme à présider la Commission européenne.


Aide humanitaire en Méditerranée

Mercredi, les députés débattront des opérations des ONG en Méditerranée et des positions divergentes des États membres.

Malgré la forte diminution des chiffres, les migrants et demandeurs d'asile tentent toujours de traverser la Méditerranée pour atteindre les côtes européennes. Depuis le début de l'année, 682 personnes ont perdu la vie ou on disparu durant la traversée, selon l'Organisation internationale pour les migrations. Le dernier naufrage a eu lieu le 3 juillet. 83 personnes y ont perdu la vie au large des côtes de Tunis.


Présidence roumaine et présidence finlandaise du Conseil de l'Union européenne

Lors d'un débat mardi après-midi, les députés européens évalueront et tireront les conclusions de la présidence roumaine sortante du Conseil de l'Union européenne, en présence de la Première ministre Viorica Dăncilă. Le lendemain, ils débattront des priorités de la présidence finlandaise entrante, qui a commencé le 1er juillet , avec le Premier ministre Antti Rinne.


Délégations interparlementaires

Mercredi, les députés européens voteront sur la composition numérique des délégations interparlementaires. Ces délégations ont pour rôle de maintenir des relations avec des représentants d'autres pays, d'autres régions ou d'organisations afin de promouvoir les valeurs fondamentales de l'Union européenne.