Partager cette page: 

Articles 

Photo d'un Syrien près d'un camp de réfugiés        

Le conflit en Syrie ne constitue pas seulement une menace pour la stabilité de la région, il a aussi un terrible coût humain et est désormais considéré comme la plus grave crise humanitaire depuis la Seconde Guerre mondiale. Selon la Commission européenne, 13,5 millions de Syriens avaient besoin d'une aide humanitaire en septembre 2016. Découvrez dans notre temps fort ce que l’Union européenne fait pour aider ceux touchés par cette crise.

A man pushes a baby stroller down a street in Aleppo, Syria on 5 December 2016 ©Hassan Ammar/AP Photos/European Union-EP        

Après la suspension d’un accord prévoyant l’évacuation des civils et des insurgés de la partie est d’Alep, la situation dans la deuxième ville syrienne était au cœur d’un débat au Parlement européen ce mercredi 14 décembre. À la veille d’un nouveau sommet européen à Bruxelles, les députés ont dénoncé une situation humanitaire catastrophique et ont demandé une cessation immédiate des hostilités. Certains ont également vivement critiqué le rôle de la Russie dans le conflit.

Abdulrahman Al Mawwas, chef de liaison de la force des volontaires de la Défense civile syrienne (les Casques blancs), appelle dans un entretien au Parlement européen à la création d'un couloir humanitaire en Syrie, ainsi que pour l'envoi d'avions pour larguer de l'aide aux civils touchés par la guerre.
       

Les casques blancs syriens, une organisation humanitaire d’environ 3 000 bénévoles, viennent quotidiennement en aide à de nombreux civils sur le terrain. Invités par les députés des commissions des affaires étrangères et du développement ce lundi 5 décembre, trois de leurs représentants ont souligné l’importance d’ouvrir des couloirs humanitaires afin d’éviter une crise humanitaire à plus grande échelle.

Articles 

01) #EmergencyLessons EU-Unicef project        

Près de 462 millions d’enfants et d’adolescents vivent dans des pays touchés par un conflit ou une catastrophe naturelle, et 75 millions sont privés d’enseignement. La campagne #EmergencyLessons, lancée par l’UNICEF et l’Union européenne, met en lumière l’importance de l’éducation pour les enfants vivant des situations d'urgence. Ce mardi 6 décembre, des élèves, des enseignants ainsi que des volontaires du monde entier se sont rendus au Parlement européen pour échanger sur leurs expériences.

Turkey-EU ©AP Images/European Union-EP        

Le 24 novembre dernier, plus de dix ans après le début des négociations d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, les députés ont demandé un gel temporaire des pourparlers jusqu’à ce que le pays mette fin à la répression. Ankara a rapidement répondu à ce vote en menaçant de ne plus respecter l’accord conclu avec l’Union européenne sur les migrants. Nous avons rencontré Manolis Kefalogiannis, Président de la délégation chargée des relations avec la Turquie au Parlement européen.

De_Mistura_on Syria_        

L’envoyé spécial des Nations unies en Syrie Staffan de Mistura s’est rendu au Parlement européen ce mardi 29 novembre. Devant les députés des commissions des affaires étrangères et du développement, il a averti qu’Alep-Est pourrait disparaître au cours des prochaines semaines et a plaidé pour qu’une solution politique soit trouvée au plus vite. Ces derniers jours, plus de 50 000 personnes ont fui cette partie de la ville devant l’avancée des forces du régime syrien.

Reportage photos sur les femmes réfugiées de la journaliste Marie Dorigny qui a voyagé en Grèce, en ancienne République yougoslave de Macédoine et en Allemagne 
© Marie Dorigny / European Union 2015.        
Communiqué de presse 

Communiqué de presse 

La réforme des politiques et procédures européennes de migration et d'asile doit inclure des mesures tenant compte du genre afin de garantir la sécurité des femmes qui demandent l'asile et qui voyagent souvent seules avec de jeunes enfants et d'autres tiers à charge, ont affirmé les députés dans une résolution adoptée mardi.

picture from Syria        

Après l’échec de l’accord de cessez-le-feu entre les États-Unis et la Russie, le conflit en Syrie semble plus que jamais inextricable. Ce mercredi 5 octobre, les députés réunis en session plénière à Strasbourg ont débattu de la situation à Alep et des récentes escalades de violence. De nombreux intervenants ont critiqué le rôle de la Russie, appelant à un plus grand rôle de l’Union européenne dans la résolution de la crise.

Le camp de Chatia        

Du 19 au 22 septembre, une délégation de la commission des libertés civiles s’est rendue au Liban pour examiner la situation des réfugiés et la question de leur réinstallation. Sur place, les députés ont notamment rencontré des Syriens fuyant le conflit dans leur pays, des Palestiniens vivant dans des camps depuis parfois des décennies ou encore des ONG locales. Les conclusions de cette visite viendront alimenter de futures législations autour de la réinstallation de réfugiés.

Vidéo EuroparlTV
       

« Pour l'intérêt des réfugiés, nous devons coopérer avec la Turquie », a déclaré le Président du Parlement Martin Schulz à l'issue d'une rencontre avec le Premier ministre turc Ahmet Davutoğlu lundi 7 mars. Les deux hommes ont évoqué la crise des réfugiés, les contrôles aux frontières, la libéralisation des visas pour les citoyens turcs ainsi que la liberté de la presse avant le début d'une réunion qui se tient aujourd'hui à Bruxelles entre les dirigeants européens et le gouvernement turc.

Articles 

Filippo Grandi,, Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés s'adresse à la Plénière        
Communiqué de presse 

Communiqué de presse 

Inaugurant une session extraordinaire avec le Haut-Commissaire de l'ONU pour les réfugiés, M. Grandi, à l'occasion de la Journée internationale des droits de la femme, le Président Schulz a souligné les efforts continus du Parlement pour lutter contre la violence envers les femmes, que ce soit dans leur pays d'origine, lors de la fuite ou à l'arrivée dans l'UE. M. Grandi a appelé l'UE à réaffirmer ses valeurs et à rejeter des politiques de retour globales sans stipuler des clauses de sauvegarde.

Les députés ont débattu des attaques terroristes, de leurs causes profondes et de leurs conséquences politiques

       
Communiqué de presse 

Communiqué de presse 

Une "démagogie politique" qui assimile les réfugiés aux terroristes fomente la haine et la désillusion qui inspire ceux qui rejoignent des groupes terroristes, ont avancé de nombreux députés durant le débat de mercredi. Plutôt que de laisser les libertés et la tolérance de l'Europe s'éroder, les pays de l'UE doivent s'efforcer de renforcer la sécurité, ont appelé les députés.

Articles 

Photographie : Martin Schulz à Lesbos en compagnie d'Alexis Tsipras        

Le Président du Parlement européen Martin Schulz était à Athènes mercredi pour assister à la première relocalisation de réfugiés depuis la Grèce vers le Luxembourg. Il s'est rendu le lendemain sur l'île de Lesbos et a visité un centre d'identification et d'enregistrement de réfugiés. « Il est urgent de renforcer les efforts pour parachever la mise en place des "hot spots", mais pour être efficace, il faut que tous les États membres participent à la relocalisation », a-t-il déclaré.

01_DAY1 (LIBE)_Turkey: MEPs assess response to refugee crisis        

Gülhan était étudiante à Lattaquié, en Syrie, lorsque la guerre civile a éclaté dans son pays. La jeune femme de 32 ans vit depuis quatre ans maintenant dans un camp de réfugiés à Osmaniye, au sud de la Turquie. Le conflit syrien a déclenché la plus grande catastrophe humanitaire depuis la Seconde Guerre mondiale. La semaine dernière, deux délégations menées par les députés Sylvie Guillaume et Jean Arthuis se sont rendues en Turquie afin d'évaluer la situation sur le terrain.

Portrait de Mohammed bin Amin Al-Jefri à la commission AFET        

Lundi 28 septembre, la commission des affaires étrangères a tenu un échange de vues avec Mohammed bin Amin Al-Jefri, le Vice-Président du Majlis Al-Choura, l'assemblée consultative d'Arabie Saoudite. Au cœur des discussions, la situation en Arabie Saoudite et dans la région, les relations du pays avec l'Union européenne et la crise migratoire. Pour Mohammed bin Amin Al-Jefri, l'Union européenne, en accueillant les réfugiés syriens, démontre son respect pour les droits de l'Homme.

Enfant syrien dans les bras de sa mère attendant sous la pluie la décision de prendre un bus pour l'Autriche        

Alors que la crise migratoire s'aggrave, l'unité s'avère plus que jamais nécessaire face à la montée du populisme et du nationalisme en Europe, a déclaré le Commissaire à la migration Dimitris Avramopoulos. Évoquant devant la commission des libertés civiles la mise en œuvre des mesures visant à gérer la crise, Avramopoulos a rappelé que les États membres devaient avant tout se montrer solidaires : « Si Schengen s'effondre, ce sera le début de la fin pour le projet européen ».

Jean-Claude Juncker au Parlement européen le 9 septembre        

« La priorité absolue aujourd’hui est et doit être de répondre à la crise des réfugiés » a déclaré le Président de la Commission Jean-Claude Juncker au cours de son discours sur l'état de l'Union devant le Parlement mercredi 9 septembre. « L'Union européenne fait face à l'immigration, à la crise économique et aux guerres dans son voisinage : nous devons contribuer à trouver une solution à ces défis » a quant à lui déclaré le Président du Parlement Martin Schulz dans son discours d'ouverture.

Storify        
Communiqué de presse 

Communiqué de presse 

Le véritable fossé révélé par les défis migratoires actuels est entre les pays "pro-européens" qui veulent utiliser l'UE pour relever ces défis, et les pays "anti-européens" qui veulent utiliser ces défis pour dissoudre l'UE, ont avancé de nombreux députés pendant le débat mardi. La plupart d'entre eux ont déploré la lenteur des États membres à respecter leurs engagements financiers pour aider davantage de réfugiés et demandé davantage de personnel pour gérer leur arrivée aux frontières de l'UE.

Martin Schulz à l'arrivée au Conseil        

Les chefs d'État et de gouvernement européens se réunissent aujourd'hui à Bruxelles pour évoquer la crise migratoire. Le Président du Parlement Martin Schulz a rappelé à l'ouverture du Conseil que l'Union européenne est fondée sur la solidarité. « Le Parlement entamera à présent le plus rapidement possible les négociations avec le Conseil sur l'ensemble des propositions soumises par le président Juncker le 9 septembre dernier. Il présentera également ses propres propositions » a-t-il expliqué.

Communiqués de presse 

Articles 

Infographie sur la crise syrienne        

Le conflit en Syrie pourrait être la crise humanitaire la plus grave depuis la Seconde Guerre mondiale. Des millions de personnes sont sans-abris et des centaines de milliers fuient le pays.

Ska Keller        

Plus de 18 000 migrants sont arrivés à Munich, en Allemagne, au cours du week-end dernier. Chaque jour, de nouvelles personnes continuent d'affluer en Europe. Que peut faire l'Union européenne ? Mercredi 9 septembre, le Parlement a approuvé des mesures visant à relocaliser 40 000 demandeurs d'asile arrivés d'Italie et de Grèce. Nous avons interrogé la rapporteur Ska Keller (Verts/ALE, Allemagne) à l'issue du vote.

Les députés demandent une aide humanitaire accrue pour les réfugiés ainsi que l'organisation d'une conférence des donateurs        
Communiqué de presse 

Communiqué de presse 

La communauté internationale devrait respecter ses engagements en renforçant l'aide humanitaire et l'assistance aux millions de personnes frappées par la crise en Irak et en Syrie, ont demandé les députés dans une résolution adoptée jeudi. Ils ont aussi appelé l'UE à envisager d'organiser une conférence des donateurs et souligné la nécessité d'une transition politique et d'un gouvernement pluriel en Irak afin de couper l'herbe sous le pied de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL/Daech).

Distribution régionale de l'aide aux pays en voie de développement en 2013        

L’Union européenne (UE) et ses États membres sont le plus grand donneur d’aide dans le monde. En 2013, ils ont fourni plus de la moitié de l’aide publique, consacrant 56,5 milliards d’euros pour aider les pays du monde dans leur combat contre la pauvreté. En décembre 2013, le Parlement européen a approuvé des dépenses de 51,4 milliards d’euros pour l’action extérieure de l’UE pour la période 2014-2020.

Articles 

Ajouter la recherche et le sauvetage en mer au mandat de Triton, demandent les députés        
Communiqué de presse 

Communiqué de presse 

L’Union européenne devrait faire tout son possible pour éviter de nouvelles pertes de vies en mer, par exemple, en élargissant le mandat de l’opération "Triton" en Méditerranée pour y inclure "des opérations de recherche et de sauvetage au niveau de l'UE", souligne une résolution votée par le Parlement mercredi.

Photographie de Ban Ki-moon lors de sa visite au Parlement européen, avec en arrière-plan Martin Schulz, Président du Parlement européen        

Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est rendu au Parlement européen le 27 mai et a prononcé un discours en session plénière. Il a notamment déclaré que l'Europe devrait se concentrer sur le sauvetage de vies lorsqu'elle traite des questions de migration, rappelant que 1800 personnes se sont noyées en tentant de traverser la Méditerranée cette année. « L'Europe a un rôle important à jouer et une responsabilité collective d'agir. Sauver des vies devrait être la priorité » a-t-il expliqué.

Photo de Tammam Salam        

« Nous avons une situation sans précédent », a déclaré le Premier ministre libanais Tammam Salam au sujet de la crise des réfugiés dans son pays lors d’une visite au Parlement européen le 2 décembre. Le Premier ministre s’est adressé aux députés de la commission des affaires étrangères avant de rencontrer le Président Martin Schulz. Lors d’une interview, Tammam Salam a parlé des questions les plus urgentes au Liban dont les efforts pour contenir les débordements du conflit en Syrie.

Portrait de Peter Maurer        

Le Président du Comité international de la Croix-Rouge Peter Maurer a appelé l'Union européenne à intensifier ses efforts pour stabiliser les territoires en crise au Moyen-Orient et en Afrique. En visite au Parlement européen, il s'est rendu à la commission des affaires étrangères le 26 mai et a rencontré Martin Schulz le lendemain. Nous l'avons interrogé sur son point de vue concernant les crises humanitaires au Nigéria et en Syrie.

Articles 

Isis assault on Kobane, Iraq on the Turkish border        

La Turquie devrait faire davantage pour aider les Kurdes à lutter contre la menace de l’État islamique à Kobané, ont déclaré plusieurs députés lors d’un débat le 22 octobre. Ils ont également condamné la violence de l’État islamique et ajouté qu’il faudrait faire davantage pour lutter contre le groupe terroriste et aider ses victimes. Certains ont également soulevé la menace potentielle d’armes chimiques et demandé une stratégie plus large pour le Moyen-Orient.

Photo de deux enfants syriens réfugiés en Bulgarie        

Les conflits, la persécution ou les catastrophes naturelles forcent chaque année hommes, femmes et enfants à fuir leur pays pour trouver refuge ailleurs, dans l’Union européenne pour certains. L’an dernier, les États membres ont accueilli 135 700 demandeurs d’asile et près de la moitié ont eu le statut de réfugié. Le 20 juin est la date de la journée mondiale des réfugiés. Découvrez ce que le Parlement européen et l’Union européenne font pour les aider dans notre article.

Photos des intervenants cités dans l'article        

Les députés européen ont condamné la violence de Daesh et appelé à plus de soutien pour aider les victimes. 12,2 millions de Syriens ont besoin d’aide humanitaire à l’heure actuelle, à cause du conflit dans la région. Lors du débat, qui s’est déroulé en session plénière le 11 février, les députés ont également appelé à agir sur la question des citoyens européens qui rejoignent des filières jihadistes et à plus de coopération avec les autres pays.

Le secrétaire général de la Ligue des États arabes El Araby explique aux députés que l'UE a un rôle clé à jouer pour ramener la paix dans les pays arabes et demande de coopérer pour contrer le fanatisme.

       

Suite aux attaques à Paris, le Secrétaire général de la Ligue arabe a vivement préconisé plus de coopération entre l'Union européenne et la Ligue arabe pour lutter contre le terrorisme. En s'adressant à la commission des affaires étrangères, Nabil El Araby a affirmé que "les problèmes que nous affrontons maintenant sont universels et ne peuvent être confinés à une seule région."

Articles 

Photo d'un enfant syrien dans un camp de réfugiés        

Une génération d’enfants syriens est à risque, mettant en péril les chances de reprise du pays après le conflit: c’est ce que des experts ont déclaré aux députés. Le 18 décembre, les commissions des affaires étrangères et du développement ont organisé un débat sur la façon d’aider les victimes du conflit en Syrie. « Le vrai danger, c’est que nous allons perdre une génération d’enfants syriens dans la haine et le désespoir », a déclaré Anthony Lake, le directeur exécutif d’UNICEF.

A Kurdish refugee boy stands during a rainy day at the Rojova Camp, in Suruc        

Plus de neufs millions de Syriens ont fui le pays au cours des dernières années, vers des pays voisins comme la Jordanie, le Liban et la Turquie pour beaucoup d’entre eux. Les députés de la commission du développement ont discuté de la crise humanitaire en Syrie et de la situation des réfugiés dans la région le 3 novembre. Cet échange de vues a suivi les débats de la session plénière d’octobre sur la situation à Kobané et la question des citoyens européens qui rejoignent l’État islamique.

Plus de deux millions de réfugiés dont 76% de femmes et d'enfants ont fui la Syrie.        
Communiqué de presse 

Communiqué de presse 

L'UE devrait convoquer une conférence humanitaire destinée à aider les pays voisins de la Syrie à gérer les flux croissants de réfugiés, souligne le Parlement dans une résolution adoptée ce mercredi. Les députés invitent instamment l'UE à fournir une aide humanitaire, à soutenir les réfugiés et à leur garantir une entrée en toute sécurité dans l'UE et un accès équitable aux procédures d'asile.

Sept. 30, 2014 - Kobane, Border Syria - Refugees from Kobane escape from the attacs of IS to the Turkish side, on September 30, 2014. ©BELGA_Zumapress_Sebastian Backhaus        

Plus de neufs millions de Syriens ont été forcés de quitter le pays ces dernières années. Avec l’avancée de l’État islamique en Syrie et en Irak, la situation a empiré. « Aucun conflit n’a vu tant de morts, tant de réfugiés, tant de personnes déplacées en si peu de temps », a déclaré Frej Fennniche, représentant de l’OHCHR lors d’une audition organisée lundi 13 octobre par la sous-commission des droits de l’homme.

Articles 

Entretien avec Juan Fernando López Aguilar        

Des centaines de milliers de réfugiés ont fui le régime syrien vers le désert jordanien. Le député démocrate socialiste espagnol Juan Fernando López Aguilar a emmené une délégation en Jordanie la semaine passée, pour constater l'ampleur de la situation. "Ils rêvent de retourner dans leurs maisons; ils nous demandent d'agir." M. López Aguilar nous a dit comment le Parlement et l'UE pourraient faire la différence dans cette crise humanitaire, qui menace de submerger les efforts de soutien actuels.

Boat with full of refugees        
Communiqué de presse 

Communiqué de presse 

De nouvelles dispositions sur les opérations de recherche et de secours qui clarifient la manière dont les garde-frontières de Frontex devraient traiter les migrants en mer, et précisent le lieu où ils devraient les débarquer, ont été approuvées par le Parlement ce mercredi. Ces mesures, déjà conclues de manière informelle entre les négociateurs du Parlement et du Conseil, devraient entrer en vigueur avant l'été.

Photo d'un enfant dans les bras d'un policier        

Depuis l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, les députés participent activement à l’adoption de nouvelles règles en matière d’immigration. La Commission européenne présentera mercredi son cinquième rapport annuel sur l’immigration et l’asile aux députés de la commission des libertés civiles. Le rapport souligne le besoin d’accroître l’action de l’Union européenne dans les domaines de l’immigration, de l’asile, de la gestion des frontières et de la lutte contre la traite d’êtres humains.

Selon les députés, l'UE doit aider, par tous les moyens, les autorités nationales et locales en Irak à lutter contre l'État islamique, notamment via une aide militaire appropriée.

        
Communiqué de presse 

Communiqué de presse 

Le Parlement a condamné les assassinats par l'État islamique (EI) des journalistes James Foley et Steven Sotloff et du travailleur humanitaire David Haines, dans une résolution adoptée jeudi. L'UE doit utiliser tous les moyens possibles, notamment une aide militaire adéquate, pour aider les autorités nationales et locales en Irak à combattre l'EI, selon les députés. Ils ont invité la communauté internationale à couper les ressources de l'EI et appelé à une solution politique au conflit syrien.