Partager cette page: 

Articles 

Photo d'un nuage de fumée grise sortant de la cheminée d'une usine        

Le 7 juillet, les députés débattront en session plénière d'un accord informel avec les États membres concernant la réforme du système d’échange de quotas d’émissions de CO2 (SEQE). Un vote aura lieu le lendemain. Cette réforme devrait aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le changement climatique. En effet, la législation lutterait contre les déséquilibres de réserves et de demandes de permis d’émission qui entravent les incitations aux investissements verts.

Objectifs communs : l'Union de l'énergie        

Réduire les émissions de gaz à effet de serre, développer les sources d’énergie renouvelable et assurer une meilleure sécurité de l’approvisionnement en électricité figurent parmi les priorités de l'Union européenne pour 2017. De nombreux progrès ont déjà été réalisés en matière de politique énergétique, mais les principaux défis restent le patchwork inefficace de vingt-huit marchés, la dépendance aux importations et le changement vers une économie qui consomme et pollue moins.