Partager cette page: 

Articles 

Un nouveau budget pour le programme Erasmus+ va stimuler la mobilité et les opportunités pour les jeunes        

Plus de budget et d’opportunités pour les personnes les moins favorisées. Le Parlement européen a approuvé de nouvelles priorités pour le prochain programme Erasmus+.

Articles 

Photo du Président du Parlement européen Martin Schulz qui signe le programme Erasmus+ à Strasbourg        

Martin Schulz, le Président du Parlement européen, a signé le 11 décembre le règlement sur la nouvelle génération du programme d’échange le plus populaire d’Europe : Erasmus. Le programme révisé, rebaptisé Erasmus+, entrera en vigueur le 1er janvier 2014 dans tous les États membres. Avec un budget d’un peu plus de 14 milliards d’euros pour 2014-2020, soit presque le double de son financement actuel, Erasmus+ permettra à 4 millions de jeunes Européens d’étudier ou de se former à l’étranger.

Erasmus+ permettra à plus de jeunes encore d'étudier ou de se former à l'étranger.        
Communiqué de presse 

Communiqué de presse 

Le Parlement a adopté, mardi, le nouveau programme européen Erasmus+ qui financera des bourses de mobilité à l’étranger pour les étudiants, les professeurs, les formateurs et les apprentis. Les animateurs d'associations de jeunesse ainsi que les bénévoles et les jeunes sportifs pourront également en bénéficier. Un nouveau mécanisme permettra aux étudiants en master d’obtenir des prêts à des conditions favorables pour étudier dans un autre pays.

3 millions d'européens ont déjà pu profiter des bourses Erasmus.        

Erasmus, le programme européen d'échange d'étudiants et professeurs, était menacé par les déficits du budget 2012 de l'UE: le voilà hors de danger. Le Parlement a soutenu l'accord de 6 milliards d'euros destiné à couvrir les factures en suspens, ainsi que le budget 2013, lors de sa plénière de décembre. Depuis ses débuts dans les années '80, près de 3 millions d'étudiants et professeurs ont pu étudier et travailler à l'étranger grâce aux bourses Erasmus. Plus d'infos dans notre infographie!

Communiqué de presse 

"Erasmus+" est sur le point de devenir le prochain programme de l'UE pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport, suite à un accord conclu entre les négociateurs du Parlement et du Conseil ce mercredi. Le budget global pour le nouveau programme dépend de l'accord sur le cadre financier pluriannuel (CFP) pour la période 2014-2020.

Des étudiants qui se tiennent par les épaules        

Erasmus, le célèbre programme européen d’échange des étudiants, évolue. La phase suivante est appelée « Erasmus + » et couvre maintenant l’éducation, la formation, la jeunesse et pour la première fois le sport.

Groupe d'étudiants travaillant en extérieur  © Belga/Easyphotostock/T. Olson        

Eramus ne cesse de grandir! En 2012 - 2013, un record de 270 000 étudiants a pris part au programme le plus populaire de l'Union européenne et est parti étudier ou faire une formation à l'étranger. Les chiffres devraient encore augmenter puisque le Parlement européen a approuvé le programme Erasmus+ qui débutera en septembre. Quelles sont les destinations les plus prisées ? Quels étudiants sont les plus actifs ? Découvrez-le ci-dessous !

Photo de Doris Pack, députée démocrate chrétienne allemande        

La mobilité étudiante est un avantage indéniable de la vie dans l'Union européenne. Le programme Erasmus, utilisé par 230 000 étudiants par an, vient d'être modernisé. Erasmus+, financé à hauteur de 14 milliards d'euros, permettra à plus de 5 millions de jeunes de se rendre à l'étranger pour étudier, se former ou faire du volontariat. Erasmus+ a été appuyé par la commission de la culture le 5 novembre. Nous avons rencontré la rapporteur Doris Pack, députée démocrate chrétienne allemande.

Articles 

Jeunes étudiants Erasmus ©BELGA_BELPRESS_Philippe Turpin        

Lancé en 1987, le programme d'échanges étudiants Erasmus fête son quart de siècle cette année. Près de trois millions d'étudiants et d'enseignants ont pu partir à l'étranger grâce à ses bourses.