Partager cette page: 

Articles 

Photo d'un policier en uniforme        

Avec près de 3600 organisations criminelles internationales opérant au sein de l’Union européenne et 70% d’entre elles opérant librement au-delà des frontières, la criminalité organisée est devenue un véritable problème européen. Le Parlement européen a mis en place une commission spéciale sur la criminalité organisée, la corruption et le blanchiment de capitaux en mars 2012 pour analyser et évaluer l’ampleur du problème et son impact sur l’économie et la société européennes.

S'attaquer aux biens mal acquis pour lutter contre la criminalité organisée        
Communiqué de presse 

Communiqué de presse 

Des mesures visant à lutter contre le crime organisé, la corruption et le blanchiment de capitaux ont été adoptées ce mercredi dans le cadre d'un plan d'action de l'UE pour 2014-2019 recommandé par le Parlement. Le gel et la confiscation des biens mal acquis des réseaux de crime organisé figurent parmi les priorités. Près de 4000 organisations criminelles internationales opèrent dans l'UE en 2013 selon Europol.

Photo de Salvatore Iacolino, député démocrate chrétien italien.        

Après un an et demi d’activité, la commission spéciale sur le crime organisé, la corruption et le blanchiment de capitaux a présenté son rapport final. Celui-ci fixe les priorités de l’Union européenne. Nous avons rencontré Salvatore Iacolino, député démocrate chrétien italien, rapporteur sur le texte qui a été adopté au Parlement européen ce mardi. Il a insisté sur le fait que le rapport de la commission « n’a pas à rester uniquement sur papier ».

Articles 

Infographie sur la criminalité dans l'Union européenne        

3600 organisations criminelles internationales opèrent dans l'Union européenne. Le mandat de la commission spéciale sur le crime organisé, la corruption et le blanchiment de capitaux se termine cette semaine, 18 mois après sa création. 271 intervenants ont été consultés et le rapport final, qui sera voté lors de la seconde session plénière d'octobre, propose les meilleurs moyens de lutter contre le crime organisé au niveau européen et mondial. Pour en savoir plus, consultez notre infographie.

Sonia Alfano        

Nommée à la tête de la commission spéciale du Parlement européen sur le crime organisé, Sonia Alfano a les épaules pour le job. Née en Sicile, cette eurodéputée combat les organisations criminelles depuis la mort de son père, assassiné par la mafia en 1993. La commission spéciale mise en place par le Parlement disposera un mandat d'un an pour enquêter sur la criminalité organisée, la corruption et le blanchiment d'argent.

Communiqué de presse 

Une commission parlementaire spéciale sur la criminalité organisée, la corruption et le blanchiment d'argent a été créée par le Parlement européen, ce mercredi. Elle disposera d'un an pour enquêter sur l'infiltration de l'économie légale de l'UE, de l'administration publique et des systèmes financiers par la criminalité organisée, y compris les mafias, et pour proposer des moyens pour la combattre.