Portail numérique unique : un seul guichet pour vos procédures administratives 

 
 

Partager cette page: 

Ce nouvel outil simplifiera l’interaction entre les citoyens et les administrations publiques. Apprenez-en plus dans notre article.

Photo de Chiheb Chakchouk sur Unsplash 

Que vous souhaitiez récupérer un certificat de naissance ou introduire une demande de licence d’exploitation commerciale, les procédures administratives peuvent être laborieuses, surtout à travers les frontières. Le nouveau portail numérique unique, approuvé durant la session plénière le 13 septembre, a pour but de faciliter les démarches administratives les plus demandées en les rendant accessibles en ligne dans tous les États membres.

Disponible dans toutes les langues officielles de l’Union européenne, ce point d'entrée numérique unique sera intégré au portail "L'Europe est à vous" et offrira l’accès à des procédures telles que : actes de naissance, enregistrement des véhicules, carte européenne d'assurance maladie, bourses pour des études, licence d’exploitation commerciale.

Marlene Mizzi, députée démocrate socialiste maltaise et responsable du dossier a déclaré : « Le portail facilitera la tâche aux citoyens et aux entreprises. Ils gèreront leurs procédures administratives en ligne depuis un point d'entrée numérique unique qui leur donnera accès à des informations de haute qualité. »

Les États membres devront moderniser leurs systèmes afin qu’ils soient entièrement disponibles en ligne, dans la langue du pays et dans une langue supplémentaire au minimum. Les services en ligne doivent être de haute qualité et être accessibles aux utilisateurs souffrant d’un handicap.

Ce portail a pour but de simplifier la vie des citoyens. Ces derniers ne devront soumettre qu'une seule fois les mêmes informations à une administration publique, qui pourraient ensuite être réutilisées dans d'autres procédures.

Ce système en ligne permettra aux citoyens de gagner jusqu’à 855 000 heures et aux entreprises d’épargner 11 milliards par an selon la commissaire européenne au Marché intérieur, Elżbieta Bieńkowska.

Prochaine étape

Une fois que les nouvelles règles seront approuvées par les États membres et que la réglementation entrera en vigueur, les administrations, au niveau local, régional et national auront 5 ans pour s’adapter. Cependant, beaucoup de procédures sont déjà disponibles en ligne ou le seront avant cette date.