Partager cette page: 

"Europe créative" est actuellement examinée par le Conseil et le Parlement européen. 

Qu'avez-vous vu la dernière fois que vous êtes allés au cinéma : une production hollywoodienne ou européenne ? La Commission souhaite promouvoir la projection de films européens. C'est l'une des idées développées dans "Europe créative", une proposition de programme dédié aux secteurs de la culture et de la création. Elle a été débattue jeudi 26 avril par la commission de la culture et de l'éducation et accueillie avec un certain scepticisme par les députés.

"Europe créative" est un nouveau programme européen, proposé par la Commission européenne en novembre 2011, destiné à renforcer les secteurs culturels et créatifs. Il vise à fusionner les outils actuels (MEDIA 2007 et MEDIA Mundus) et les doter d'un budget de 1,8 milliard d'euros. L'industrie culturelle et créative représente en effet 4,5 % du PIB et plus de 3,8 % des emplois de l'UE.


Des mesures concrètes 


Plus de 2 500 cinémas en Europe recevraient une aide en échange de la diffusion de 50 % de films européens dans leurs salles. La traduction de plus de 5 500 livres serait cofinancée, permettant aux lecteurs d'en profiter dans leur langue maternelle. Par ailleurs, plus de 300 000 artistes et professionnels de la culture recevraient des aides financières afin de toucher un public en dehors de leurs pays respectifs.


Un accueil mitigé


Le rapporteur, l'Italienne Silvia Costa (Socialiste et démocrates), a félicité l'action de la Commission au cours de l'audition du 26 avril. Elle a toutefois critiqué l'imprécision du texte et la fusion des différents programmes existants. "Nous devons proposer des programmes distincts : un pour l'industrie culturelle, un pour l'industrie des médias et un pour les secteurs à l'intersection des deux", a-t-elle affirmé.


La présidente allemande de la commission de la culture et de l'éducation, Doris Pack (Parti populaire), a également demandé des détails sur le budget prévu.


Enfin, le réalisateur français d'origine roumaine Radu Mihaileanu (président d’honneur du jury du Prix Lux 2012) a expliqué la nécessité d'augmenter le budget de la culture. "La culture permet aux citoyens de comprendre la complexité du monde. (…)  Nous ne devons pas oublier que l'Europe est un des leader mondiaux dans le domaine de la culture".

"Europe créative" est actuellement en discussion au Conseil (représentant les Etats membres) et au Parlement européen. Le rapport du Parlement sera présenté en octobre 2012.