Partager cette page: 

A gauche: Notre Dame de la Garde et le port de Marseille au coucher du soleil. A droite: Košice, Slovaquie. 

Après le Portugal et la Slovénie en 2012, c'est maintenant à la France et à la Slovaquie de mettre en lumière le rayonnement culturel de deux de leurs villes. Marseille et Košice ont en effet été désignées Capitales européennes de la culture 2013. Ces deux villes offriront à leurs visiteurs une vaste palette d'événements culturels, profitant de leur localisation particulière pour créer des passerelles avec la Méditerranée et l'Europe de l'Est.

Marseille est la deuxième plus grande ville de France, et la plus ancienne, créée en 600 avant JC par des colons grecs. Forte de 850.000 habitants, Marseille compte profiter de sa position de Capitale culturelle pour affirmer le rôle que la culture peut jouer dans l'évolution durable d'une ville sur les plans économique, urbain et social.

Comme l'explique le député démocrate libéral français Jean-Luc Bennahmias, "Marseille est le trait d'union entre l'Europe et la Méditerranée. Cette année est l'opportunité de développer les passerelles entre les deux rives de la Méditerranée, de découvrir les richesses de la diversité culturelle et d'approfondir le vivre ensemble. C'est également l'occasion de renforcer l'offre culturelle de la ville, de moderniser et renouveler les infrastructures -notamment grâce à l'ouverture de nouveaux musées- et de développer l'éco-tourisme sur tout le département."

Košice, quant à elle, est la première ville Slovaque à être désignée Capitale européenne de la culture. Ville historique, la première en Europe à avoir reçu son propre blason, Košice se situe sur les frontières de l'espace Schengen. La ville compte bien utiliser son emplacement durant l'année 2013 pour ouvrir une porte vers l'Europe de l'Est.

Monika Smolková, députée démocrate socialiste slovaque, est très attachée à cette ville: "Košice est l'endroit où j'ai vécu, travaillé, et c'est une ville que j'aime sincèrement. Ses habitants et visiteurs pourront profiter en 2013 d'un large choix d'activités pour toutes les générations. Je recommande chaudement une visite de la cathédrale Ste Elisabeth, du Musée de la Slovaquie de l'Est, du Théâtre national, du quartier artisanal, et aussi du palais des arts ou casernes-Kulturpark. Košice Capitale européenne de la culture 2013 est un projet à long terme: tous les endroits rénovés pour l'occasion seront à l'avenir à disposition des habitants et visiteurs de la ville."

Depuis le lancement des Capitales européennes de la culture en 1985, plus de 40 villes ont été mises à l'honneur. Le titre est décerné par le Conseil, mais la procédure de sélection implique un panel d'experts parmi lesquels se trouvent des députés européens.