Partager cette page : 
Infographie        
Notre infographie sur le tabac en Europe 

Le tabagisme est la principale cause de décès évitable dans l’Union européenne : 26 % des citoyens européens fument et la plupart d’entre eux commencent avant l’âge de 25 ans. De nouvelles règles sur le tabac adoptées en 2014 prendront effet ce vendredi 20 mai. La directive vise à rendre les produits du tabac moins attrayants et à empêcher le recrutement de nouveaux fumeurs parmi les jeunes.

Ce que prévoit le texte


La directive, qui prendra effet dans tous les États membres demain, prévoit des règles plus strictes concernant le tabac et ses produits dérivés.


Les cigarettes et le tabac à rouler qui contiennent des arômes caractérisants, produits conçus pour attirer les jeunes, seront interdits.


Tous les éléments publicitaires ou trompeurs seront interdits sur les produits du tabac. Les États membres pourront interdire les ventes en ligne de tabac et de produits dérivés.


Ces nouvelles règles imposent des avertissements relatifs à la santé, à la fois des illustrations et du texte, qui doivent couvrir 65 % de la face avant et arrière des paquets de cigarettes et de tabac à rouler. Elles prévoient aussi la fin des petits paquets, souvent perçus par les jeunes comme plus accessibles.


Le texte demande à l’industrie du tabac de présenter de manière détaillée aux États membres les ingrédients utilisés dans les produits du tabac, et tout particulièrement dans les cigarettes et le tabac à rouler. Les fabricants devront déclarer tout nouveau produit avant sa mise sur le marché européen.


Les cigarettes électroniques seront régulées en tant que produit médical ou produit du tabac. Leur teneur en nicotine ne devra pas excéder 20 mg/ml.

 

Mieux lutter contre le tabagisme


Le tabagisme est responsable de près de 700 000 décès par an dans l’Union européenne. Les fumeurs souffrent davantage de cancers ou de maladies cardiovasculaires et respiratoires. La moitié d’entre eux meure prématurément : en moyenne, ce sont quatorze années de perdues à cause de la cigarette.


La députée démocrate socialiste britannique Linda McAvan a été en charge du dossier au Parlement européen.


« Dans toute l’Europe, les paquets de tabac changeront pour comporter plus d’avertissements relatifs à la santé que de publicités. Les produits de tabac aux caractéristiques ludiques disparaîtront également du marché. Ces nouvelles règles, accompagnées de mesures nationales telles que l’interdiction de fumer dans les espaces publics, devraient permettre d’empêcher l’industrie du tabac de recruter une nouvelle génération de fumeurs en Europe. Maintenant que les grandes industries du tabac ont perdu leur procès devant la Cour de justice de l’Union européenne, les États membres qui n’ont pas encore complètement transposé la directive devront aller de l’avant et le faire », explique-t-elle.


Retrouvez toutes les étapes qui ont mené à l’adoption de ces nouvelles règles dans notre dossier.