Droits de passagers : voyager dans l'UE en toute tranquillité  

 
 

Partager cette page: 

Votre train est en retard ? Votre vol a été annulé ? Découvrez quels sont vos droits lorsque vous voyagez dans l’Union européenne.

Les règles de l'UE garantissent un niveau de protection élevé quel que soit votre moyen de transport : avion, bateau, bus, train.

En cas de désagréments tels que le retard ou l'annulation de votre vol, la perte d'un bagage, des lois européennes obligent les compagnies de transport à vous rembourser, à vous offrir une compensation, un repas ou un logement.

De plus, les compagnies de transport européennes ne sont aujourd'hui plus autorisées à vendre des billets plus chers en fonction de la nationalité ou du lieu depuis lequel l'achat a été effectué.

Une attention particulière est également apportée aux voyageurs à mobilité reduite qui ont droit à des services d'assistance gratuits.

Droits des passagers aériens

Les passagers aériens peuvent recevoir jusqu'à 600 euros de compensation si l'embarquement leur est refusé. Ce montant maximum s'applique aux vols de plus de 3 500 kilomètres. 

Les passagers dont le vol a été annulé ou retardé peuvent aussi être dédommagés sous certaines conditions. Cela ne s'applique pas aux compagnies qui offrent une solution alternative aux passagers ou si le vol est retardé ou annulé en raison de l'instabilité politique, des conditions météorologiques ou des risques de sécurité. 

Vols de moins de 1 500 km

Vols entre 1 500 et 3 500 km

Vols dans l'UE de plus de 1 500 km

Vols de plus de 3 500 km

250 euros

400 euros

600 euros

En 2014, les députés ont proposé de nouvelles règles pour améliorer les droits des passagers aériens. La nouvelle réglementation est actuellement discutée au Conseil. 



Cliquez ici pour vérifier en détails vos droits.