Partager cette page: 

Shopping en ligne, programmes TV à l’étranger sans barrière ni frais additionnels : les résultats du marché intérieur pour lequel le Parlement européen se bat.

Shopping en ligne : moins de frontières pour faire de meilleures affaires

Selon les chiffres de la Commission européenne, la majorité des sites de vente en ligne dans l’Union européenne ne laisse pas les consommateurs acheter depuis un autre pays de l’UE.

Cependant, ce Noël pourrait être le dernier durant lequel les consommateurs seront confrontés au « blocage géographique ». 

En novembre 2017, le Parlement européen a conclu un accord provisoire avec les gouvernements des États membres afin de supprimer le blocage géographique.

D’ici Noël 2018, les acheteurs en ligne ne devraient plus avoir à faire face à ce genre de discrimination. Il n’y aura plus de redirection automatique vers un autre site internet et de blocage à l’achat si vous n’habitez pas dans le pays où est basé le site marchand.

Ces nouvelles règles vaudront pour les appareils électroménagers, les appareils électroniques, les vêtements, les réservations d’hôtel, les locations et les billets de concerts par exemple.

 

Une fois votre achat effectué, qu’en est-il de la livraison ?

Ouvrir le marché en ligne européen nécessite l’amélioration des conditions de livraison et une meilleure protection des consommateurs.

Pour une livraison transfrontière de colis plus efficace et moins coûteuse, les députés ont demandé de renforcer la surveillance réglementaire des frais de livraison dans toute l’Union européenne.

Que faire si votre cadeau numérique est défectueux ?

Depuis novembre 2017, il existe des règles sur les « contrats numériques » afin de protéger les consommateurs. Le produit défectueux devra être réparé ou remboursé.

Cela s’applique pour des achats en ligne effectués dans l’Union européenne tels que de la musique, des films, des applications, des jeux et des programmes informatiques.

Et les films ?

Plus de la moitié (53%) des Européens regarde des films ou des séries en ligne plus d’une fois par semaine. À partir de 2018, ils pourront continuer à le faire en étant à l’étranger.

En mai 2017, les députés ont approuvé de nouvelles règles leur permettant de profiter de leurs abonnements en ligne lorsqu’ils voyagent dans l’Union européenne.

Chaque consommateur ayant souscrit à un abonnement dans son pays d’origine pourra également en profiter lorsqu’il séjourne dans un autre pays européen pour une période limitée. Les États membres doivent appliquer ces nouvelles règles au cours de l’année 2018.

Afin de profiter de ces contenus en ligne, les utilisateurs ont besoin d’une connexion à haut débit sûre et fiable.

WIFI4EU, un mécanisme financier qui promeut une connexion Wi-Fi gratuite dans les espaces publics à travers l’UE, sera ouvert aux inscriptions pour les autorités publiques locales dès début 2018. L’objectif de WIFI4EU est de fournir une connexion internet gratuite de haute qualité à plus de 6 000 communautés locales de l’UE d’ici 2020.

Fin des frais d'itinérance

Depuis le 15 juin 2017, peu importe où vous êtes dans l’Union européenne, vous pouvez appeler, envoyer des messages et faire des recherches sur internet aux mêmes conditions qu’à la maison.

Dans la réforme des télécommunications votée en octobre 2017, les députés de la commission de l’industrie ont également demandé une baisse des prix pour les appels internationaux dans l’Union européenne.