Le RGPD entre en vigueur : Reprenez le contrôle sur vos données en ligne 

 
 

Partager cette page: 

À partir du 25 mai, la loi tant attendue sur la protection des données en ligne entre en vigueur afin de protéger les citoyens des violations de données à caractère personnel.

Vous avez déjà essayé de supprimer votre ex de votre vie numérique ou d’effacer votre blog d'adolescence? Les photos se déchirent, les souvenirs se dissipent mais votre outil de recherche favori et vos comptes sur les réseaux sociaux n'oublient pas votre passé si facilement.

Les recherches montrent que seulement 15% des citoyens ont l’impression d’avoir un contrôle total sur les informations qu’ils partagent en ligne. Qu’en est-il des 85% restants ? Pour plus de contrôle sur leur vie numérique, les Européens disposent maintenant d’un nouvel outil : le règlement général sur la protection des données.

 

La valeur de la protection de la vie privée

 

« La protection de la vie privée n’a jamais perdu de sa valeur, surtout auprès des jeunes générations. Les jeunes réalisent à quel point c’est important. Ils sont connectés à tant de personnes qu‘ils ressentent la nécessité d’être ferme sur le contrôle de la vie privée et des données personnelles. Le RGPD rendra les choses plus faciles.» a déclaré Jan Philipp Albrecht, député allemand membre du Groupe des Verts/Alliance libre européenne.

Le RGPD est la réponse de l’Union européenne face à la difficulté de vivre dans une société axée sur les données. Son but est d’améliorer la dimension de marché intérieur et de protection des citoyens, en leur permettant d'avoir plus de contrôle sur leurs données personnelles et en fixant une cohérence juridique pour les entreprises.

Contrôle, transparence et responsabilité

Récemment, le RGPD s‘est retrouvé sur le devant de la scène internationale suite au scandale Cambridge Analytica, une firme de consultance politique basée au Royaume-Uni, qui a obtenu les données de 87 millions d’utilisateurs Facebook sans leur consentement. Le scandale a été débattu au Parlement européen et explique la venue du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, qui en a profité pour expliquer comment son entreprise se conformerait aux nouvelles règles.

 

« Trois principes importants sont au coeur du RGPD : le contrôle, la transparence et la responsabilité. Nous devons partager ces valeurs en rendant aux utilisateurs le contrôle de leurs données. Nous devons maintenant aller plus loin pour nous conformer à ces règles strictes. Les utilisateurs de Facebook, partout au monde, disposeront du même niveau de contrôle et du même choix de paramètres » a déclaré Zuckerberg.

 

Personne n’a pu échapper à l’arrivée du RGPD suite à la quantité de mails envoyés par les entreprises aux citoyens, leur demandant leur accord pour le traitement de leurs données personnelles.

 

Le député Albrecht pense que beaucoup d’entreprises iront plus loin, comme l’a promis Facebook, en implémentant ces règles au niveau mondial. « Beaucoup d’entreprises considèrent déjà le RGPD comme étant la norme, juste parce que c’est plus simple pour eux » a déclaré Albrecht lors d’une interview Facebook Live.

 

Apprenez-en plus sur les nouvelles règles dans notre communiqué de presse et regardez notre vidéo.