Nouveaux objectifs de réduction des émissions de CO2 pour les véhicules 

 
 

Partager cette page: 

Les députés ont adopté un projet législatif visant à réduire les émissions de dioxyde de carbone des véhicules et à augmenter la part de marché des voitures électriques.

©APimages/European Union-EP 

Pourquoi est-ce nécessaire ?

Les voitures et les camionnettes produisent près de 15% des émissions de CO2 de l’Union européenne. Ces émissions ont une influence sur le changement climatique. De plus, le secteur des transports est le seul pour lequel les émissions des gaz à effet de serre sont plus élevées aujourd'hui qu’en 1990.

Le durcissement des règles d’émissions pour les véhicules aidera à atteindre les objectifs climatiques de l’UE pour 2030. Cela permettra aussi aux consommateurs d’alléger leurs factures de carburant.


Situation actuelle

Les chiffres récents montrent que, suite à une diminution constante ces dernières années, la moyenne des émissions de CO2 pour les véhicules a augmenté l’année dernière atteignant jusqu’à 118,5 grammes de CO2/km. Selon les règles actuelles, à partir de 2021, les véhicules neufs ne pourront pas émettre plus de 95 grammes/km.

Cependant, le nombre de véhicules électriques est en augmentation rapide mais ne ces derniers ne représentent pour l’instant que moins d’1,5% des nouveaux enregistrements.


Plusieurs propositions à l'étude

La Commission européenne propose de réduire la limite de 2021 pour les émissions de 15% à partir de 2025 et de 30% à partir de 2030. Les nouveaux objectifs seront exprimés en pourcentages car le standard de 95 grammes/km devra être recalculé selon de nouveaux tests d’émissions plus rigoureux qui reflèteront mieux les conditions réelles de conduite.

Durant le vote en session plénière, le 3 octobre, les députés ont déclaré que les émissions devraient être réduites respectivement de 20% et 40% et que 35% des véhicules neufs vendus à partir de 2030 devraient être électriques ou hybrides. Les députés plaident également pour un soutien au secteur européen de la fabrication de batteries.

Nouveaux objectifs

Plus récemment, le Parlement européen et le Conseil ont trouvé un accord sur des objectifs encore plus élevés pour réduire les émissions de CO2 : 37,5% pour les voitures neuves et 31% pour les camionnettes neuves d'ici 2030. Ces nouveaux objectifs ont été approuvés par les députés européens lors de la seconde session plénière de mars 2019. Le 18 avril, les députés ont également approuvé une proposition visant à réduire les émissions de CO2 des camions les plus récents de 30% d'ici 2030 par rapport au niveau actuel.

Prochaines étapes

Les propositions adoptées par les députés sont la base des négociations du Parlement avec le Conseil sur les objectifs finaux.