Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

La Russie de Poutine n'est pas prête pour un véritable partenariat avec l'UE, affirment les députés

Session plénière Communiqué de presse - Commerce extérieur/international / Relations extérieures13-12-2012 - 13:13
 

La Russie peut seulement devenir un partenaire stratégique de l'UE si elle partage et défend les valeurs fondamentales l'Union, affirment les députés dans une résolution adoptée ce jeudi. Les relations UE-Russie continuent de souffrir de l'incapacité de la Russie à adhérer pleinement aux valeurs démocratiques et à renforcer l'état de droit. Toutefois, les négociations sur un nouvel accord global UE-Russie doivent se poursuivre, malgré le manque d'enthousiasme de la Russie à cet égard.


Le nouvel accord, qui devrait remplacer celui signé en 1994, doit fournir un cadre complet, prospectif et juridiquement contraignant pour le développement des relations avec la Russie à l'avenir, déclarent les députés. Ils soulignent que le respect des principes démocratiques, des droits de l'homme et de l'état de droit doit être "une condition sine qua non" pour la signature d'un accord, tout comme le respect total par la Russie de ses obligations envers l'OMC.

"Soyons pragmatiques mais également très stricts en ce qui concerne les règles sur les droits de l'homme et de l'OMC", a déclaré le rapporteur Hannes Swoboda (S&D, AT), pendant le débat précédant le vote. "Ce partenariat ne peut être qu'honnête", a-t-il insisté.

Dégradation de l'état de droit, de la démocratie et des droits de l'homme

Les députés sont inquiets face à la dégradation des conditions de développement de la société civile en Russie. Ils demandent à la Russie de mettre un terme au climat d'impunité, à la corruption endémique, ainsi qu'aux persécutions, aux arrestations et aux détentions pour des motifs politiques. Les autorités russes devraient également s'abstenir d'avoir recours à des mesures répressives contre l'opposition politique, ajoutent-ils.

Modernisation et politique vont de pair

Une réforme politique complète doit s'accompagner d'une modernisation économique de la Russie, affirment les députés. La réforme doit se concentrer sur la garantie de l'état de droit et la lutte contre la corruption. L'UE et la Russie ont toutes les deux à gagner de la modernisation politique et de la restructuration économique de la Russie, ajoutent les députés.

Faciliter la délivrance des visas

Les citoyens russes et européens doivent être unis par un véritable partenariat, affirme le texte. Il demande de progresser rapidement en vue de faciliter la délivrance des visas pour les universitaires, les étudiants, les chercheurs, les journalistes, les acteurs économiques, et les représentants de la société civile, ainsi que pour les jeunes dans le cadre des échanges.


Procédure:  résolution non législative




REF. : 20121207IPR04416
 
 
Contacts
 
 
 
 
  • Fabienne GUTMANN-VORMUS
  • Unité de Presse
  • Numéro de téléphone(+32) 2 28 40650 (BXL)
  • Numéro de téléphone(+33) 3 881 72649 (STR)
  • Numéro de GSM - portable(+32) 498 98 33 29