Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Élections européennes 2014 : dernières projections en sièges au Parlement

Autres Article - Institutions24-03-2014 - 17:28
 
Graphique représentant les dernières projections en sièges au Parlement européen   Dernières projections en sièges au Parlement européen

À quoi ressemblera le Parlement européen après les élections européennes du 22 au 25 mai ? Personne n’a la réponse, mais la question est sur toutes les lèvres. Sur base de l’opinion publique actuelle dans les États membres de l’Union européenne, le Parlement européen et son contractuel TNS Opinion proposent une projection hebdomadaire des sièges dans l’hémicycle du Parlement.


Veuillez noter que le sondage ne représente pas les intentions de vote mais est un aperçu de la situation actuelle de l’opinion publique dans les États membres de l’Union européenne au sujet des élections européennes de 2014. La composition finale et officielle du Parlement européen ne sera connue que lors de sa session constitutive, du 1er au 3 juillet 2014.


Méthodologie

 

Cette projection des sièges au Parlement européen est fondée sur une collection hebdomadaire non exhaustive de sondages nationaux et européens, organisés dans les 28 États membres de l’Union européenne. Les sièges pour chaque parti dans chaque État membre sont calculés en tenant compte des lois électorales nationales.


Cette projection est basée sur les moyennes des deux ou trois derniers sondages disponibles dans chaque État membre. Lorsque le calcul de la moyenne n’est pas possible, seul le dernier sondage national ou européen disponible est pris en compte.


Cette projection hebdomadaire est basée sur une liste de sondages réalisés entre le 13/05 et le 19/05.


Répartition des sièges

 

Les partis qui appartiennent à un groupe politique du Parlement européen ou sont membres du parti politique européen correspondant sont automatiquement inclus dans le groupe politique sortant.


Les membres non-inscrits siégeant actuellement au Parlement européen sont automatiquement inclus dans la catégorie des non-inscrits s’ils sont réélus.


Les partis dont l’affiliation n’a pas encore été déterminée sont automatiquement inclus dans la catégorie « autres ». Cette catégorie « autres » est divisée en parts égales entre la droite et la gauche de l’hémicycle afin de ne pas préjuger de ses orientations politiques.


Source : collaboration entre le Parlement européen et TNS Opinion.

REF. : 20140324STO39616
Mis à jour le: ( 21-05-2014 - 17:31)