Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Journée mondiale de l’environnement: la lutte du Parlement contre le changement climatique

Autres Article - Environnement05-06-2014 - 18:00
 
Photos de flamants dans l'eau   Le Parlement européen a été à l’avant-garde de la lutte mondiale contre le réchauffement climatique

« Élevez votre voix, pas le niveau de la mer » est le slogan de la Journée Mondiale de l’environnement qui se déroule aujourd’hui et est dédiée aux petites îles menacées par le changement climatique. Le Parlement européen a été à l’avant-garde de la lutte mondiale contre le réchauffement climatique, en adoptant une législation pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et en guidant l’Union européenne vers une économie à faible émission de carbone.


L’Union européenne et le monde entier ont essayé de réduire les émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le réchauffement climatique. Lors de la dernière année, le Parlement européen a entre autres fait passer des mesures pour promouvoir les économies d’énergie, des règles pour réduire les émissions de CO2 du transport routier, l’étiquetage obligatoire des appareils, des normes plus strictes sur les gaz fluorés dans les systèmes de climatisation et congélateurs.


Les députés européens ont également soutenu le développement de biocarburants de deuxième génération et approuvé des plans pour geler la vente de quelques permis d’émission de CO2 du système d’échange d’émissions. Les deux mesures visent à promouvoir l’innovation à faible émission de carbone. Le Parlement européen a également approuvé les projets visant à réduire de 80% l’utilisation de sacs en plastique d’ici 2019.


Plus d’ambition

 

Le Parlement européen a appelé l’Union européenne et le monde à prendre des objectifs contraignants et plus ambitieux pour lutter contre le changement climatique. Les députés européens ont demandé une réduction de 40% des émissions de CO2 par rapport au niveau de 1990, un objectif de 30% d’énergies renouvelables et 40% d’efficacité énergétique d’ici 2030. Ils ont également demandé à plusieurs reprises à l’Union européenne de montrer plus d’ambition dans les négociations sur un nouveau traité mondial sur le changement climatique, qui devrait être adopté lors de la conférence qui se tiendra à Paris en décembre 2015.

REF. : 20140605STO49002