Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Cinq choses à savoir avant de partir en vacances en Europe

Autres Article - Tourisme20-07-2015 - 09:00
 
Infographie sur les voyages en Europe   L'Union européenne est la première destination touristique au monde

Les vacances approchent, mais que faire en cas d'urgence médicale, d'annulation de vol ou de perte de vos papiers d'identité ? Petit récapitulatif des règles européennes à connaître avant de partir en vacances.


En cas d'urgence médicale, d'incendie ou d'accident, appelez le 112. Ce numéro d'urgence est gratuit partout en Europe. Il est également opérationnel dans certains pays en dehors de l'Union européenne, comme la Suisse ou l'Afrique du Sud.


Avant de partir, n'oubliez pas de demander votre Carte européenne d'assurance maladie à votre Caisse nationale. Celle-ci permet aux voyageurs européens d'obtenir une aide médicale d'urgence dans les 28 Etats membres, mais aussi en Islande, en Norvège, en Suisse et au Lichtenstein.. La personne reste assurée aux mêmes conditions et au même coût que dans son pays d'origine.


Cliquez ici pour accéder à toutes les actualités du Parlement européen


Vous avez droit à un remboursement de votre billet d'avion, de train, de bus ou de bateau en cas de retard important (au moins 1-5 heures selon le moyen de transport), d'annulation ou d'accès à bord refusé. Le transporteur doit également s'engager à vous procurer une assistance hébergement et des repas pendant l'attente causée par un retard ou une annulation de voyage.


Cliquez ici pour plus d'informations sur les droits des passagers dans l'Union européenne.


Si vous êtes arrêté, que vous perdez votre passeport ou que vous avez besoin d'une assistance consulaire en dehors de l'Union européenne et que votre pays n'a pas de représentation diplomatique, vous pouvez vous adresser à n'importe quelle ambassade ou consulat d'un autre Etat membre. Selon la législation européenne, vous êtes autorisé à chercher de l'aide dans les mêmes conditions que leurs ressortissants nationaux.


Enfin, il n'est plus nécessaire d'éteindre votre portable dans un autre pays européen : depuis le 1er juillet 2014, vous pouvez discuter et surfer sur Internet à l'étranger à des tarifs abordables grâce à la nouvelle législation sur les frais d'itinérance.


De plus, le Parlement et le Conseil ont conclu un accord informel le 30 juin dernier visant à interdire les frais d'itinérance pour les appels de téléphonie mobile, l'envoi de messages ou l'utilisation d'Internet dans un autre pays de l'Union européenne à partir du 15 juin 2017.


Cliquez ici pour en savoir plus sur les frais d'itinérance.


Bonnes vacances !

REF. : 20150630STO72149
Mis à jour le: ( 16-07-2015 - 15:45)