Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Droits des femmes: les députés appellent la Commission à présenter une nouvelle stratégie en matière d'égalité des genres

Session plénière Communiqué de presse - Droits de la femme/Egalité des chances03-02-2016 - 14:45
 

La Commission doit présenter sans tarder une communication sur une nouvelle stratégie en faveur de l'égalité des genres et des droits des femmes pour la période 2016-2020 et respecter ses engagements, selon une résolution adoptée mercredi. La communication devrait répondre aux enjeux en matière d'égalité hommes-femmes, tout en étant conforme au programme fixé au niveau international, ajoutent les députés.


La résolution a été adoptée par 337 voix pour, 286 contre et 73 abstentions.


"Un document de travail, qui ne nécessite pas l'approbation du Collège des commissaires, ne répond pas aux engagements politiques. Il ne fournit pas non plus de budget spécifique ni de critères concrets, rendant par conséquent impossible toute évaluation des progrès accomplis pour répondre aux objectifs", a affirmé la présidente de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres, Mme Garcia Perez (S&D, ES).


"La Commission européenne a la responsabilité de promulguer des politiques d'égalité entre les femmes et les hommes et de résoudre des questions importantes comme la violence à l'égard des femmes, l'écart de rémunération entre les genres, et l'équilibre entre la vie professionnelle et privée", a-t-elle poursuivi. "Pourquoi la Commission n'adopte t-elle pas une nouvelle communication qui soit publique et transparente, et qui ait pour objectif de promouvoir l'égalité entre les hommes et les femmes?", a t-elle demandé.


Dans sa résolution du 9 juin 2015, le Parlement a déjà appelé à une nouvelle stratégie pour l'égalité des genres et les droits des femmes pour l'après-2015. Depuis, la Commission a seulement présenté un document de travail de ses services - qui n'a aucune valeur interinstitutionnelle - en faveur d'un "engagement stratégique pour l'égalité hommes-femmes 2016-2019". Ce document "interne de moindre importance" limite la durée des actions proposées, font remarquer les députés qui déplorent également l'absence de critères concrets et d'un budget spécifique.


Le Parlement salue le fait que la Commission ait publié en août 2015 sa feuille de route, intitulée "Nouveau départ pour relever les défis de l'équilibre travail-vie privée rencontrés par les familles qui travaillent" - qui contient des propositions législatives et non législatives. Cependant les députés regrettent que le Conseil n'ait pas pu arrêter sa position sur la directive relative aux femmes dans les conseils d'administration.


Les députés estiment que l'ancienne stratégie de la Commission (2010-2015) n'était pas suffisamment exhaustive pour contribuer à l'égalité des genres aux niveaux européen et international. Selon eux, une nouvelle stratégie devrait insuffler un élan nouveau et arrêter des mesures concrètes pour renforcer les droits des femmes et promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes.

Procédure: question orale avec résolution


REF. : 20160129IPR11936
Mis à jour le: ( 03-02-2016 - 16:09)
 
 
Contacts