Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Royaume-Uni : « Le Parlement fera tout son possible pour soutenir un compromis »

Autres Article - Institutions16-02-2016 - 12:58
 
David Cameron à gauche, Martin Schulz à droite   David Cameron a rencontré le Président du Parlement européen Martin Schulz ainsi que plusieurs députés européens

En cas d'accord sur une réforme concernant l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne, le Parlement fera son possible pour soutenir un compromis, même si un résultat n'est pas garanti, a déclaré le Président du Parlement Martin Schulz ce mardi 16 février à l'issue de sa rencontre avec le Premier ministre britannique David Cameron. Les dirigeants européens tenteront de parvenir à un accord lors du sommet de jeudi. Martin Schulz y participera afin de présenter la position du Parlement.


Même si le Parlement est déterminé à être aussi constructif et rapide que possible en cas d'accord, Martin Schulz a rappelé qu'il ne pouvait pas garantir de résultat final : « Pour être clair, aucun gouvernement ne peut se rendre au Parlement et dire "voici notre proposition, pouvez-vous nous garantir un résultat ?" Cela n'est pas possible au sein d'une démocratie. Le Parlement européen fera tout son possible pour soutenir un compromis et un accord juste, mais je ne peux pas garantir de résultat au Parlement européen ».


Martin Schulz s'est exprimé devant les journalistes après sa rencontre avec David Cameron, qu'il a qualifiée de « constructive ». Les deux hommes ont évoqué ensemble de nombreuses questions, telles que les droits aux prestations des migrants ou la manière d'empêcher les pays ne faisant pas partie de la zone euro d'être discriminés.

REF. : 20160216STO14546
Mis à jour le: ( 17-02-2016 - 09:20)
 
 
   
Entretiens avec David Cameron : les réactions des députés
 

Le Premier ministre britannique s'est rendu au Parlement européen dans le cadre de ses demandes de réforme de l'Union européenne.

 
David Cameron et Martin Schulz
 

Le Premier ministre britannique s'est rendu au Parlement européen ce mardi 16 février.