Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Accord UE-Royaume-Uni: mieux vaut pour les deux parties que la Grande-Bretagne reste dans l'UE, disent les principaux dirigeants de groupe

Session plénière Communiqué de presse - Institutions24-02-2016 - 18:32
 
Débat sur les conclusions de la réunion du Conseil européen des 18-19 février 2016   Débat sur les conclusions de la réunion du Conseil européen des 18-19 février 2016

Les dirigeants des principaux groupes politiques du Parlement européen ont salué un accord équitable entre l'UE et le Royaume-Uni comme une offre au peuple britannique de rester dans l'UE. Mais c'est un vote "oui ou non", ont dit certains, et non une autre phase dans les négociations.


Au cours du débat en plénière sur les résultats du récent sommet de l'UE avec le Président du Conseil européen, Donald Tusk, et le Président de la Commission Jean- Claude Juncker, de nombreux députés britanniques ont exprimé des arguments pour et contre le maintien dans l'UE.

 

Les réponses des États membres à la crise des réfugiés ont également été abordées par les députés. Ils ont instamment invité les pays de l'UE à agir de façon coordonnée et à trouver une solution lors de la réunion spéciale des dirigeants européens avec le gouvernement turc prévue au mois de mars.


Vous pouvez revoir les interventions des orateurs suivants en plénière:


Donald TUSK, Président du Conseil européen

Jean-Claude JUNCKER, Président de la Commission européenne

Manfred WEBER (PPE, DE)

Gianni PITTELLA (S&D, IT)

Ashley Fox (ECR, UK)

Guy Verhofstadt (ADLE, BE)

Gabriele Zimmer (GUE/NGL, DE)

Rebecca Harms (Verts/ALE, DE)

Nigel Farage (EFDD, UK)

Marine Le Pen (ENL, FR)

Diane Dodds (NI, UK)

Discours de clôture de Donald TUSK, Président du Conseil européen

REF. : 20160223IPR15551
Mis à jour le: ( 25-02-2016 - 11:40)
 
 
Contacts