Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Les députés exigent des détails sur l'accord UE-Turquie et qu'il respecte le droit international

Session plénière Communiqué de presse - Institutions09-03-2016 - 12:50
 
La ministre néerlandaise Jeanine Hennis-Plasschaert et le Vice-Président de la Commission Valdis Dombrovskis lors du débat en séance plénière sur les résultats du sommet UE-Turquie et les préparatifs du Conseil européen   La ministre néerlandaise Jeanine Hennis-Plasschaert et le Vice-Président de la Commission Valdis Dombrovskis lors du débat en séance plénière sur les résultats du sommet UE-Turquie et les préparatifs du Conseil européen ©European Union 2016 - EP

Les députés ont demandé des détails sur l'accord avec la Turquie concernant la gestion des flux de migrants et de réfugiés, ajoutant que les règles d'asile internationales doivent être respectées. Lors d'un débat avec le Conseil et la Commission, la plupart des dirigeants des groupes politiques ont insisté pour que les négociations d'adhésion avec la Turquie et celles sur la libéralisation des visas pour les ressortissants turcs voyageant vers l'UE ne soient pas liées à la question des réfugiés.


Les menaces à liberté de la presse en Turquie et la saisie récente du journal Zaman par les autorités, ainsi que le traitement des minorités kurdes par la Turquie, ont été soulevées au cours de la discussion ce mercredi avec la ministre néerlandaise Jeanine Hennis-Plasschaert, représentant le Conseil, et le Vice-Président de la Commission Valdis Dombrovskis. Les préparatifs pour le prochain sommet du Conseil européen, les 17 et 18 mars, ont également été abordés. Les députés ont débattu de la politique fiscale et de la coordination des politiques économiques du "semestre européen", qui seront à l'ordre du jour du prochain sommet.


Note aux éditeurs

 

Les modifications des dispositions relatives aux visas impliquent de transférer le pays concerné d'une liste à une autre dans une annexe au règlement applicable (de tels changements sont soumis à la procédure de co-décision du Parlement et du Conseil).

 

Le montant d'un milliard d'euros du budget de l'UE promis par la Commission en faveur du mécanisme pour les réfugiés en Turquie ainsi que les éventuels fonds supplémentaires en provenance de l'UE devront être négociés et approuvés par le Parlement dans le cadre de la procédure budgétaire.



Replays en direct:


Intervention de Jeanine HENNIS-PLASSCHAERT représentant le Conseil

Intervention de Jeanine HENNIS-PLASSCHAERT représentant le Conseil (2e partie)

Intervention de Valdis DOMBROVSKIS, Vice-Président de la Commission

Intervention de Valdis DOMBROVSKIS, Vice-Président de la Commission (2e partie)

Manfred Weber (PPE, DE)

Gianni Pittella (S&D, IT)

Syed Kamall (ECR, UK)

Guy Verhofstadt (ADLE, BE)

Gabriele Zimmer (GUE/NGL, DE)

Philippe Lamberts (Verts/ALE, BE)

David Borrelli (EFDD, IT)

Marine Le Pen (ENL, FR)

Krisztina Morvai (NI, HU)

REF. : 20160303IPR16928
 
 
Contacts