Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

"Une heure pour la planète": le Parlement européen va éteindre ses lumières

Autres Communiqué de presse - Environnement17-03-2016 - 17:09
 

Le Parlement européen célèbrera une fois de plus l'événement "Earth Hour" (une heure pour la planète) en éteignant les lumières de tous ses bâtiments ce samedi 19 mars de 20h30 à 21h30. "Earth Hour" est une initiative environnementale mondiale qui a débuté à Sidney en 2007 pour sensibiliser à la nécessité de lutter contre le changement climatique.


À cette occasion, le Président du Parlement, Martin Schulz, a déclaré: "Après l'accord conclu à la COP21, l'événement Earth Hour de cette année a une importance particulière. Grâce à l'accord de Paris, nous devons traduire les promesses en actions, passer du traçage de la voie vers l'avenir à la marche sur cette voie. Nous devons tous nous engager pour mettre un terme au réchauffement climatique et pour sauver la planète - tous les citoyens, organisations et institutions. C'est pourquoi le Parlement européen est fier de participer à cet événement".


"Earth Hour" est une initiative mondiale du WWF (World Wildlife Fund - Fonds mondial pour la nature) visant à lutter contre le changement climatique. En signe de soutien, les particuliers, les entreprises, les gouvernements et les communautés sont invités à éteindre leurs lumières pendant une heure ce samedi 19 mars de 20h30 à 21h30.


En 2015, 172 pays et territoires ont participé à l'événement et plus de 10 000 autres sites et monuments ont aussi éteint leurs lumières. En Europe, on comptait parmi eux la Tour Eiffel à Paris, la porte de Brandebourg à Berlin, l'Acropole à Athènes, la Basique Saint-Pierre au Vatican, le Colisée à Rome, l'Alhambra à Grenade ou encore les chambres du Parlement à Londres.

REF. : 20160317IPR19848
 
 
Contacts