Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Le don du sang sauve des vies et doit être encouragé

Autres Article - Santé publique16-06-2011 - 12:39
 
Centre de transfusion sanguine à Amsterdam. ©BELGA/ANP/Lex van Lieshout   Centre de transfusion sanguine à Amsterdam. ©BELGA/ANP/Lex van Lieshout

Les dons de sang augmentent en Europe mais les jeunes se sentent moins concernés que leurs aînés. Les députés européens qui donnent leur sang estiment que cela représente un acte de générosité et de solidarité et demandent à ce qu'il soit encouragé. Mercredi 15 juin, les membres de la commission parlementaire de l'environnement ont discuté d'un rapport de la Commission européenne sur le sujet.


« Je donne moi-même mon sang. On a pu voir combien c'était important à l'occasion de l'épidémie de E. coli : les hôpitaux allemands ont fait un appel urgent car il manquaient de sang », a expliqué l'Allemand Jo Leinen (Socialistes et démocrates), président de la commission de l'environnement et de la santé publique.


D'après Eurobaromètre, 37 % des Européens donnent leur sang, une proportion en hausse. En Autriche même, la proportion monte à 66 %, tandis que la France se situe dans le peloton de tête avec plus de 50 %. Néanmoins, les jeunes donnent moins souvent, ce qui pourrait poser des problèmes à l'avenir.


Une directive européenne de 2002 stipule que « les Etats membres doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour encourager les dons volontaires et non rémunérés ». La plupart des pays européens encouragent les dons en offrant des réductions d'impôt (Pologne), des repas après le don, des journées de congé, des tickets de transport pour se rendre sur le lieu de collecte ou encore les résultats des tests sanguins effectués.

N.B.: Le 14 juin était la Journée mondiale du don du sang.

REF. : 20110610STO21211