Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Session plénière du 16 au 19 janvier

Martin Schulz élu Président du Parlement européen

 
Le Président nouvellement élu du Parlement, Martin Schulz.   Le Président nouvellement élu du Parlement, Martin Schulz.

Les députés ont élu le social-démocrate allemand Martin Schulz nouveau Président du Parlement européen avec 387 voix sur 670 suffrages exprimés. Le député européen allemand âgé de 56 ans dirigera le Parlement européen pendant deux ans et demi, jusqu'au début de la prochaine législature, en juillet 2014.


L'Allemand Martin Schulz (Socialistes et démocrates) remplace le Président sortant, le Polonais Jerzy Buzek (Parti populaire).


« Cette Assemblée est le lieu où sont représentés les intérêts des gens, où siègent les délégués du peuple européen »


Dans une brève allocution au Parlement européen à Strasbourg immédiatement après le vote, M. Schulz a déclaré: « Nous devons être conscients que les Européens sont moins intéressés par les débats institutionnels que par l'avenir de leurs enfants, leurs emplois, leur retraite, la justice sociale (...). Cette Assemblée est bien le lieu où sont représentés les intérêts des gens, où siègent les délégués du peuple européen ».


Le Président Schulz a averti que « pour la première fois depuis la création de l'Union européenne, l'échec de celle-ci apparaît comme un scénario réaliste » ajoutant que « nos intérêts ne peuvent plus être dissociés de ceux de nos voisins, sur l'idée que l'Union européenne n'est pas un jeu à somme nulle dans lequel l'un doit perdre pour que l'autre gagne. C'est exactement l'inverse: soit nous perdons tous, soit nous gagnons tous. Pour y parvenir, la règle fondamentale est la méthode communautaire. Ce n'est pas un terme technique, mais l'âme même de l'Union européenne! ».


Au cours des deux dernières années, les sommets des chefs de gouvernement signifient que « les représentants des peuples des diverses nations se trouvent, au fond, ravalés au rang de chambre d'enregistrement.  Ils en sont réduits à cautionner sans mot dire les décisions intergouvernementales prises dans le petit cénacle bruxellois ». « Le Parlement européen ne peut observer cette situation sans réagir ! », M. Schulz a ajouté que « le nouvel accord international sur une union économique renforcée sera un premier test».


« Quiconque viole les valeurs de notre Charte des droits fondamentaux doit s'attendre à voir le Parlement européen se dresser contre lui. C'est le devoir de tous les députés de notre Assemblée ». M. Schulz a également annoncé la présence du Premier ministre hongrois, Viktor Orban, demain en séance plénière, pour débattre des controverses sur les dispositions constitutionnelles de son pays.


La version complète de l'allocution du Président sera disponible via le lien suivant à cet article.


Résultat complet du vote pour l'élection du Président du Parlement européen


Selon les règles de procédure du Parlement, pour être élu Président, un candidat doit obtenir la majorité absolue des suffrages valablement exprimés, soit 50 % plus une voix.  Les bulletins blancs ou nuls ne comptent pas dans le calcul de la majorité requise.


Les résultats du premier tour sont les suivants:

Suffrages exprimés: 699

Votes blancs ou nuls: 29

Valable suffrages exprimés: 670

Majorité absolue des suffrages exprimés requise pour être élu: 336


Votes pour les candidats:

L'Allemand Martin Schulz (Socialistes et démocrates), 387: M. Schulz, élu Président du Parlement européen

Le Britannique Nirj Deva (Conservateurs et réformistes): 142

La Britannique Diana Wallis (Libéraux et démocrates): 141