Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Cellules souches : pour des dons non rémunérés

Autres Article - Santé publique07-09-2012 - 11:51
 
Les cellules souches représentent un grand espoir pour la médecine.   Les cellules souches représentent un grand espoir pour la médecine.

Les cellules souches jouent un rôle de plus en plus important pour traiter différentes maladies. Lundi, un rapport proposant d'augmenter les réserves de cellules souches et de sang du cordon ombilical grâce à un système régulé et non rémunéré sera débattu en séance plénière.


Le rapport, élaboré par la Britannique Marina Yannakoudakis (Conservateurs et réformiste), soutient que les dons de tissus et de cellules doivent être volontaires, non rémunérés et avoir lieu en toute transparence. Elle critique ainsi les récentes mesures outre-Atlantique, qui prévoient de rémunérer les dons de cellules souches.


A l'exception des tissus cutanés, des vaisseaux sanguins et de la membrane amniotique, les dons proviennent généralement de donneurs décédés.


Cellules souches et progrès de la médecine


Le don de sang du cordon ombilical est particulièrement important car c'est de lui que l'on peut extraire les cellules souches. Ces dernières soulèvent de grands espoirs pour le traitement de certaines maladies, notamment les maladies infantiles.


Le rapport prône la mise en place de normes communes pour les banques de dons, qu'elles soient publiques ou privées. Cela faciliterait les échanges et donc la disponibilité des tissus et cellules.

REF. : 20120831STO50270
 
 
   
Partager
 
 
En savoir plus