Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Une politique de défense et de sécurité commune ambitieuse pour éviter un déclin

AFET SEDE Communiqué de presse - Relations extérieures07-11-2012 - 17:35
 

La politique de sécurité et de défense commune de l'UE (PSDC) doit répondre aux évolutions stratégiques et jouer un rôle à part entière dans les relations extérieures de l'UE, ont souligné les députés de la commission des affaires étrangères et de la sous-commission sécurité et défense, lors d'un débat avec Catherine Ashton, ce mercredi. Les États membres devraient pouvoir exploiter pleinement les outils de la PSDC et des institutions de l'UE, ont ajouté les députés.


Les députés ont abordé des questions clés de la PSDC avec la Haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères, Catherine Ashton, sur la base d'une résolution d'Arnaud Danjean (PPE, FR), signalant que sans une politique de sécurité et de défense commune ambitieuse, l'UE sera confrontée à un déclin stratégique.


La résolution, qui examine la mise en œuvre de la PSDC, affirme que cette politique européenne indispensable doit inclure une dimension militaire et est essentielle en vue de garantir une approche globale et conjointe en ce qui concerne la sécurité et la défense de l'UE.


La résolution sera mise aux voix de la plénière lors de la session de novembre à Strasbourg.


Sous la présidence de: Arnaud Danjean (PPE, FR)

REF. : 20121105IPR54915
 
 
Contacts