Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Mali: la fin de l'intervention militaire n'est qu'un début, affirment les députés

Session plénière Communiqué de presse - Relations extérieures14-03-2013 - 12:35
 

L'intervention militaire française a sauvé le Mali mais il reste encore beaucoup à faire pour assurer la stabilité dans le pays et dans la région, ont souligné les députés lors du débat avec le commissaire Štefan Füle représentant la responsable de la politique étrangère européenne, Catherine Ashton. Le processus politique doit être initié immédiatement en y associant les pays voisins car le conflit s'étend bien au-delà du Mali, insistent les députés.


Le processus politique au Mali doit commencer de toute urgence et les élections doivent avoir lieu avant l'été et sans retard, ont estimé les députés. Ils se sont félicités de la création d'une commission pour le dialogue et la réconciliation nationale, mais ont souligné qu'elle doit être aussi ouverte que possible et qu'elle ne remplace pas la justice.


De nombreux députés se sont montrés favorables à la transformation de la mission de la CEDEAO conduite par l'AFISMA en une mission des Nations Unies. Une telle mission devrait cependant disposer d'un mandat renforcé, ont souligné les députés, afin d'éviter de répéter les expériences passées douloureuses des missions de l'ONU.


Les députés ont, par conséquent, regretté l'absence de véritable solidarité des États membres avec la France, le seul pays de l'UE combattant au Mali. Ils espèrent que l'"approche globale" nouvellement décidée par l'Union européenne et englobant tous les aspects de la politique extérieure, pourra être mise en œuvre, à l'avenir, de manière plus proactive.


Vous pouvez revoir le débat via la vidéo à la demande (lien à droite)

REF. : 20130312IPR06457
 
 
Contact
 
 
  • Agnese KRIVADE
  • Telephone number(+32) 2 28 43562 (BXL)
  • Telephone number(+33) 3 881 74794 (STR)
  • Mobile number(+32) 498 98 39 83
 
 
  • Fabienne GUTMANN-VORMUS

  • Unité de Presse
  • Telephone number(+32) 2 28 40650 (BXL)
  • Telephone number(+33) 3 881 72649 (STR)
  • Mobile number(+32) 498 98 33 29