Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Manifestations en Turquie: la démocratie turque a besoin de compromis et de tolérance, affirment les députés

AFET Communiqué de presse - Relations extérieures06-06-2013 - 17:52
 

Les troubles actuels en Turquie soulignent l'absence d'une culture de compromis et l'incapacité à tolérer les dissidents dans la démocratie turque, ont déclaré les députés des affaires étrangères lors d'un débat ce jeudi. Ils ont critiqué la réaction tardive de la haute représentante pour les affaires étrangères de l'UE, Catherine Ashton, face à la répression violente contre les manifestations antigouvernementales, ainsi que le manque de réaction du Premier ministre Erdogan.


Les députés ont souligné que les libertés et droits fondamentaux, notamment la liberté d'expression, la liberté des médias et le droit à manifester, sont des valeurs européennes clés et doivent être respectés en Turquie. De nombreux membres de la commission parlementaire ont salué la déclaration du Président turc, Abdullah Gul. Certains ont regretté l'absence d'excuse du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, tout en reconnaissant les excuses prononcées par le vice-premier ministre Bulent Arinc pour le recours excessif à la violence par les services de police.


Plusieurs députés ont également critiqué le fait que d'importants médias turcs ne soient pas parvenus à couvrir les manifestations, qui se sont propagées dans plus de 60 villes, et ont souligné leur autocensure éventuelle. Les députés ont demandé une action en justice contre les auteurs de violences et ont rappelé la nécessité de promouvoir des solutions menant à la stabilité dans le pays, conformément aux valeurs et principes de l'Union européenne.


Débat en plénière la semaine prochaine


Le Parlement dans son ensemble abordera les récents événements en Turquie avec Catherine Ashton, mercredi, lors de la session plénière à Strasbourg. Une résolution sera mise aux voix jeudi.


Sous la présidence de: Elmar Brok (PPE, DE)

REF. : 20130606IPR11207
 
 
Contact