Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Le Parlement veut une conférence humanitaire sur la crise des réfugiés syriens

Session plénière Communiqué de presse - Droits des citoyens / Immigration09-10-2013 - 13:59
 
Plus de deux millions de réfugiés dont 76% de femmes et d'enfants ont fui la Syrie.   Plus de deux millions de réfugiés dont 76% de femmes et d'enfants ont fui la Syrie ©Belga/AFP/A.Altan

L'UE devrait convoquer une conférence humanitaire destinée à aider les pays voisins de la Syrie à gérer les flux croissants de réfugiés, souligne le Parlement dans une résolution adoptée ce mercredi. Les députés invitent instamment l'UE à fournir une aide humanitaire, à soutenir les réfugiés et à leur garantir une entrée en toute sécurité dans l'UE et un accès équitable aux procédures d'asile.



La conférence humanitaire sur la crise des réfugiés syriens devrait porter sur les moyens de venir en aide aux pays de la région accueillant les réfugiés (en particulier le Liban, la Jordanie, la Turquie et l'Irak), afin de leur permettre de gérer un nombre de réfugiés toujours plus important et de garder leurs frontières ouvertes à tous les réfugiés syriens, affirment les députés. Des milliers de Syriens fuient vers les pays voisins chaque jour. Selon les estimations des Nations unies, 3,5 millions de réfugiés auront quitté la Syrie d'ici la fin de l'année.


En plus de l'aide humanitaire, cette conférence devrait se concentrer sur le renforcement du rôle et de l'implication de l'UE dans les efforts diplomatiques visant à contribuer à mettre fin au conflit en Syrie, ajoute le texte.


S'exprimant au nom de la Commission européenne, le commissaire Barnier s'est dit, pendant le débat, en faveur de l'organisation d'une telle conférence.


Le Parlement appelle l'UE, en tant que premier donateur d'aide humanitaire dans la crise syrienne, à "poursuivre son financement généreux" pour répondre aux besoins des Syriens.


Entrée en toute sécurité des réfugiés et solidarité avec les pays de l'UE sous pression


Les États membres devraient explorer toutes les législations et procédures existantes afin de fournir une entrée en toute sécurité dans l'UE aux Syriens qui fuient temporairement leur pays, souligne le Parlement. Il accueille favorablement le consensus général entre États membres de l'UE visant à ne pas renvoyer les Syriens.

Les réfugiés devraient avoir "accès à des procédures d'asile équitables et efficaces", ajoutent les députés. Selon eux, il faut faire preuve de davantage de solidarité envers les États membres soumis à une pression importante pour accueillir des réfugiés.


Les députés font remarquer que les États membres sont tenus d'apporter leur aide aux migrants en mer. Ils ont appelé les pays de l'UE qui ne sont pas parvenus à respecter leurs obligations internationales, à arrêter de renvoyer les bateaux avec des migrants à bord.

Les pays de l'UE sont encouragés à faire plein usage de l'argent disponible au titre du Fonds pour les migrations et l'asile et de l'Action préparatoire pour "permettre la réinstallation des réfugiés dans les situations d'urgence".


Mesures pour faire face à l'urgence


La résolution encourage les pays de l'UE à répondre à des besoins urgents par le biais de la réinstallation, outre les quotas nationaux existants et via l'admission humanitaire.


L'afflux éventuel de réfugiés au sein des États membres nécessite des "mesures responsables", estiment les députés. Ils appellent les pays de l'UE et la Commission à travailler sur des plans d'intervention, notamment la possibilité d'appliquer la directive sur l'octroi d'une protection temporaire "si et lorsque les conditions le requièrent".

Conformément à cette directive de 2001 qui n'a jamais été déclenchée jusqu'à présent, les réfugiés se verraient octroyer un permis de résidence pour la durée totale de la période de protection, ainsi qu'un accès à l'emploi et au logement.


Procédure: résolution non contraignante


REF. : 20131008IPR21712
 
 
Contacts
 
 
  • Nora CHAAL
  • Unité Presse
  • Telephone number(+32) 2 28 32269 (BXL)
  • Telephone number(+33) 3 881 78290 (STR)
  • Mobile number(+32) 498 98 34 02