Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Philippines: "la reconstruction sera un long processus comparable à celui d'Haïti"

Autres Article - Aide humanitaire13-11-2013 - 15:25
 
Werner Langen, Président de la délégation pour les relations avec les pays de l'Asie du Sud-Est et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est   Werner Langen: "l'Union européenne peut envoyer des professionnels et des approvisionnements"

Le typhon Haiyan a fait des ravages dans les Philippines et aurait tué plus de 10 000 personnes lors de son passage vendredi. Le pays ne peut faire face tout seul à une telle catastrophe. Nous avons discuté de la façon dont l'Union européenne peut apporter son aide avec le député démocrate-chrétien allemand Werner Langen, chef de la délégation pour les relations avec les pays de l'Asie du Sud-Est et l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est, dont fait partie les Philippines.


Que peut et devrait faire l'Union européenne pour aider à gérer l'impact du typhon?

La Commission européenne a déjà confirmé que l'Union européenne apportera son aide. L'Union européenne peut envoyer des professionnels afin de participer à l'aide urgence et peut envoyer des approvisionnements comme des médicaments et de la nourriture. Elle peut également mettre des fonds à disposition pour le gouvernement philippin en vue de les aider. Mais la reconstruction sera plus difficile.

À quel point sera-t-elle difficile?

Photo des dégâts dûs à la catastrophe naturelle à Tacloban   Une femme marche à côté de véhicules empilés à Tacloban, le 12 novembre 2013 ©BELGA/AFP/N.CELIS



Les Philippines sont un pays avec d'importants problèmes, touchés encore récemment par des tremblements de terre et des inondations. Haiyan est la 25ème tempête violente de l'année.

Cela sera difficile car c'est un pays à la population dense avec des problèmes d'infrastructure considérables en raison des îles. Nous apporterons notre aide, mais je pense que ce sera un long processus comparable à celui d'Haïti.

REF. : 20131113STO24516
 
 
 
Partager