Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Dix choses apprises lors de la plénière de janvier : priorités, indépendants…

Autres Article - Institutions17-01-2014 - 10:45
 
Dix choses apprises lors de la première session plénière de 2014

Le Parlement européen a accueilli la présidence grecque de l’Union européenne lors de la première plénière de 2014. Les députés ont voté de nouvelles règles pour réduire les émissions de CO2 des camionnettes d’ici 2020, rendre les marchés publics plus efficaces et donner aux travailleurs indépendants une meilleure protection sociale. La commission des affaires économiques a continué son enquête sur le rôle de la Troïka lors de la crise avec une série d’audiences tout au long de la semaine.


Stimuler la croissance et l’emploi, l’union bancaire et une politique d’immigration fondée sur la solidarité : ce sont les priorités principales de la présidence grecque de l’Union européenne, présentées au Parlement européen par le Premier ministre grec Antonis Samaras. La Présidente lituanienne Dalia Grybauskaitė a présenté un bilan de la présidence de son pays aux députés. L’accord sur le cadre financier pluriannuel et le budget de l’Union européenne pour 2014 et les progrès concernant l’union bancaire font partie des réalisations principales.


Mardi, les députés européens ont approuvé de nouvelles règles sur les émissions de CO2 des camionnettes neuves. D’ici 2020, les émissions devraient être réduites de 203 grammes de CO2 par kilomètre à 147. Les députés ont également appelé à renforcer la technologie de captage et de stockage du carbone.


Le Parlement européen a adopté mercredi des règles sur les marchés publics et les contrats de concessions qui permettront une utilisation plus efficace de l’argent des contribuables. Ces règles encouragent notamment la division des contrats en lots pour faciliter l’accès aux marchés publics des petites et moyennes entreprises, et comprennent des règles de sous-traitance.


Suite à la controverse sur le système de citoyenneté de l’Union européenne à Malte, les députés européens ont déclaré mercredi après-midi que les citoyennetés ne devraient jamais être vendues.


Les députés européens ont appelé à l’amélioration de la protection sociale dans deux résolutions. Ils demandent que les autorités nationales d’inspection du travail aient des ressources suffisantes ainsi qu'une meilleure protection des travailleurs indépendants.


Mardi, le Parlement européen a voté l’interdiction des matières plastiques les plus dangereuses et l’élimination progressive des sacs en plastique à usage unique d’ici 2020.


Les progrès de la Serbie et du Kosovo sur la voie de l’Union européenne ont été discutés par les députés européens mercredi après-midi. Ils ont également débattu de l’Islande après la décision du gouvernement islandais d’arrêter le processus de négociations d’adhésion à l’Union européenne.


Lors d’un débat mercredi, les députés européens ont demandé à la Commission européenne de suspendre l’accord sur la sphère de sécurité suite au scandale de la NSA. Cet accord traite de la gestion des données des citoyens européens par les entreprises américaines.


Seul le vin composé de fruits produit en Espagne et au Portugal peut être commercialisé sous le nom de Sangria, selon de nouvelles règles sur les vins aromatisés approuvées mardi.


Jeudi, le Parlement européen a rejeté la proposition d’utilisation du maïs génétiquement modifié 1507 de Pioneer. Son pollen résistant aux insectes pourrait menacer les papillons diurnes et nocturnes non cibles.


La commission des affaires économiques et monétaires a poursuivi son enquête sur le rôle de la Troïka dans les pays renfloués tout au long de la semaine. Des audiences ont eu lieu avec le Commissaire Olli Rehn, l’ancien président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet et le directeur du Mécanisme européen de stabilité (MES) Klaus Regling.

REF. : 20140115STO32708
 
 
 
Audiovisuel