Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Quel est le rôle des parlements dans la gouvernance mondiale ?

Autres Article - Institutions18-02-2014 - 13:13 (European Parliament's Elections)
 
Photo d'Othmar Karas et Miguel Angel Martinez, vice-présidents du Parlement européen   Othmar Karas et Miguel Angel Martínez, vice-présidents du Parlement européen

Le forum sur les parlements de l’Union européenne dans le cadre de la gouvernance mondiale réunit aujourd’hui les députés européens et leurs homologues nationaux à Bruxelles. L’objectif est de discuter de l’importance des chambres législatives dans la prise de décision internationale. Le forum est organisé par Othmar Karas et Miguel Angel Martínez, tous deux députés européens et vice-présidents du Parlement européen ainsi que responsables des relations avec les parlements nationaux.


De nombreuses organisations internationales sont en train d’adopter des décisions importantes avec peu ou pas du tout de contrôle parlementaire. L’Organisation des Nations Unies en est un exemple. De nombreux parlements, dont le Parlement européen, préconisent la création d’une Assemblée parlementaire directement élue par les citoyens.


« Nous assistons à des prises de décision de plus en plus internationales par les organisations commes les Nations Unies, le Fonds monétaire international, l’Organisation mondiale du commerce et le G20. Des décisions à ce niveau ne devraient pas être prises à huis-clos mais avec un contrôle démocratique », nous a expliqué Othmar Karas, député démocrate-chrétien autrichien, lorsque nous lui avons demandé pourquoi il était important de « parlementariser » les organisations internationales.


Cependant, le système parlementaire semble parfois remis en question, du moins en Europe. « Les citoyens se rendent de plus en plus compte que leurs représentants élus démocratiquement semblent incapables de résoudre leurs problèmes », a reconnu Miguel Angel Martínez, député démocrate socialiste espagnol, avant d’ajouter : « Ils sont aussi de plus en plus conscients du fait que les pouvoirs financiers sont beaucoup plus pertinents que les politiciens lorsqu’il s’agit de prendre des décisions qui les concernent » lorsque nous lui avons demandé ce que les parlements peuvent faire pour regagner la confiance des citoyens. « Les parlements n’ont pas perdu leur légitimité : ils ont perdu leur influence et leur pouvoir. C’est ce qui doit être restauré », a-t-il conclu.


Suivez l’événement en direct, de 10h à 17h30, via le lien à droite.

REF. : 20140217STO36260