Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

La commission des affaires étrangères veut accélérer l'aide humanitaire de l'UE

AFET Communiqué de presse - Relations extérieures02-09-2014 - 17:00
 
Iraqi people take water from a humanitarian aid convoy in Amerli on September 1, 2014 ©BELGA_ AFP_ JM LOPEZ   L'aide humanitaire de l'UE, comme en Irak, doit être financée plus rapidement ©BELGA_ AFP_ JM LOPEZ

"Nous devons simplifier et accélérer notre procédure budgétaire: aujourd'hui, la bureaucratie est trop présente et les fonds accordés aux opérations humanitaires arrivent trop tard", a déclaré le président de la commission des affaires étrangères, Elmar Brok (PPE, DE), lors d'un débat, ce mardi, consacré aux crises internationales qui secouent le voisinage de l'UE. Cette semaine, la commission parlementaire débattra également des crises en Irak, à Gaza, en Syrie, en Libye et en Ukraine.


En Irak, la réconciliation nationale ne sera possible que si elle est menée par les Irakiens eux-mêmes, avec, toutefois, l'aide de l'Union européenne, a affirmé Jana Hybaskova, chef de la délégation de l'UE en Irak. Selon elle, les États membres de l'UE doivent coordonner leurs plans visant à armer les Kurdes.


En Ukraine, l'aide humanitaire et les coûts de reconstruction finaux pourraient s'élever à des "milliards d'euros", ont averti Ertugul Apakan, chef de la mission spéciale d'observation de l'OSCE en Ukraine, et Peter Balas, chef du groupe de soutien à l'Ukraine de la Commission européenne.


Vous pouvez revoir l'enregistrement du débat via EP Live (lien sur la droite).


Mercredi matin, la commission du développement se penchera sur la crise humanitaire à Gaza. L'après-midi, les députés aborderont les crises qui secouent la République centrafricaine, l'Irak, le Soudan du Sud, la Syrie et l'Ukraine, ainsi que l'épidémie du virus Ebola en Afrique de l'Ouest, en présence de la commissaire chargée de l'aide humanitaire, Mme Georgieva.


Jeudi matin, les députés de la commission de l'agriculture et du développement rural ainsi que des représentants de la Commission européenne débattront de l'embargo russe sur les importations de denrées alimentaires européennes.

REF. : 20140901IPR57403
Mis à jour le: ( 02-09-2014 - 17:08)
 
 
Contacts