Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Diaporamas

 

Dix choses apprises lors de la session plénière de septembre

Institutions13-09-2013 - 11:08
Le slogan du Parlement européen pour les élections européennes de 2014 affiché devant le bâtiment à Strasbourg   Le Parlement européen a lancé sa campagne d'information sur les élections européennes de 2014.

Le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso a tenu son discours sur l'état de l'Union avant de débattre du futur de l'Europe avec les députés européens. Ces derniers ont appelé à une approche commune en Syrie sans exclure des mesures dissuasives si la diplomatie échouait. Ils ont voté des sanctions plus sévères pour les délits d'initié et appelé à limiter l'usage de biocarburants traditionnels. Le Parlement a également lancé sa campagne d'information pour les élections de 2014.


À la suite du discours sur l'état de l'Union du Président de la Commission José Manuel Barroso, un débat a eu lieu avec les députés européens réunis en session plénière. À cette occasion, ils ont souligné l'importance de rétablir la confiance en l'Union européenne et ont évoqué les priorités qu'ils souhaitaient voir abordées. Les internautes ont ensuite pu discuter de l'Union européenne sur la page Facebook du Parlement européen avec le Président Martin Schulz.


Le Parlement européen a lancé sa campagne d'information en vue des élections européennes de mai 2014. L’objectif est de montrer aux citoyens à quel point les décisions de l'Union européenne peuvent influencer leur quotidien et comment ils ont le pouvoir de décider du futur de l'Union européenne en allant voter.


Dans une résolution votée jeudi, les députés européens ont condamné l'utilisation d'armes chimiques en Syrie. Il s'agit d'un crime de guerre et d'un crime contre l'humanité, qui appelle une réaction forte, ciblée et commune, en n'excluant pas d'éventuelles mesures dissuasives si celles politiques et diplomatiques venaient à échouer. Les députés européens ont également appelé l'Égypte à lever l'état d'urgence et à libérer tous les prisonniers politiques dont l'ancien président Morsi.


Une législation sur la supervision bancaire a été adoptée jeudi, chargeant ainsi la Banque Centrale Européenne de la supervision des 150 banques les plus importantes de l'Eurozone à partir de septembre 2014.


Pour alléger la pression sur les terres cultivables et les prix des denrées alimentaires, les députés européens ont appelé à un passage rapide aux nouveaux biocarburants à partir de sources alternatives telles que les algues et les déchets.


Les députés européens ont voté mardi des sanctions plus sévères pour les abus de marché et les délits d'initié dans tous les États membres. Les entreprises reconnues coupables pourraient être condamnées à une amende allant jusqu'à 15% de leur chiffre d'affaire annuel.


Les acheteurs de biens immobiliers contractant un prêt hypothécaire pourraient être mieux protégés contre la hausse des remboursements si les nouvelles mesures votées mardi étaient finalisées.


Afin d'éviter l'exploitation des stagiaires, les députés européens ont prévu dans une résolution des normes communes pour les salaires et les conditions de travail des stages.


Le Médiateur européen sortant Nikiforos Diamandouros a présenté jeudi son rapport annuel pour l'année 2012. D'après lui, l'administration de l'Union européenne est devenue plus transparente et plus proche des citoyens au cours de ces dernières années. Le nouveau Médiateur européen, Emily O'Reilly, débute son mandat en octobre.


Les députés européens ont appelé à des droits de propriété égaux pour les partenaires enregistrés et les couples mariés. La résolution détermine des règles pour identifier le droit national applicable et la juridiction compétente dans les litiges de propriété en cas de rupture de mariage international ou de partenariat enregistré.

REF. : 20130910SSH19543
 
Également dans ce diaporama