Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Fil d'info

L'UE et ses institutions

 

Étude: la valeur de "plus d'Europe"

Autres Avenir de l'Europe/Intégration européenne26-03-2014 - 14:10
 

L'économie de l’Europe pourrait croître de 800 milliards d'euros (6% du PIB actuel) si plus d’actions étaient prises au niveau européen, d'après une étude du Parlement. La création d'un marché unique numérique pourrait générer 260 milliards d’euros supplémentaires, soit plus que le PIB estimé du Danemark pour 2014. L'étude a porté sur les gains en efficacité cumulés d'une série d’actions politiques pour aider à fixer les priorités des investissements de l’UE pour les cinq années à venir. (Lire la suite: Étude: la valeur de "plus d'Europe")

 
 
Icônes représentant les différents produits éditoriaux du Parlement européen: infographies, vidéos, images, etc.  

Si vous travaillez sur un projet en ligne, un site internet ou un blog et que vous souhaitez fournir des informations factuelles à votre audience sur le Parlement européen et les élections européennes du 25 mai; vous pourriez être intéressés par les produits éditoriaux du Parlement européen : infographies, vidéos, photos, interviews, etc. Découvrez-les et utilisez-les gratuitement via le catalogue animé en ligne, en cliquant sur le lien à droite. (Lire la suite: Infographies, vidéos, photos: utilisez gratuitement nos produits éditoriaux)

 
 
Photographie du Parlement européen  

Cette semaine, les députés européens se concentrent sur les résultats du sommet européen de la semaine dernière et sur les relations avec les États-Unis, y compris les négociations commerciales et une ligne commune sur la Russie. Sont aussi à l’agenda : un séminaire pour les journalistes sur les élections européennes ainsi que des délégations parlementaires en Pologne et au Qatar pour évaluer respectivement les progrès vers l’adoption de l’euro et la situation des travailleurs migrants. (Lire la suite: Cette semaine au Parlement : sommet européen, relations avec les États-Unis)

 
 

Schulz : Ne pas tomber comme des somnambules dans une escalade du conflit

Autres Conseil européen20-03-2014 - 18:50
Photo de Martin Schulz arrivant au sommet européen du 20 mars  

La crise en Crimée devrait inciter à porter un regard neuf sur les relations de l’Union européenne avec la Russie et ses voisins de l’Est, a prévenu Martin Schulz. Le président du Parlement européen s’est adressé au Conseil européen lors de l’ouverture d’un sommet le 20 mars se concentrant sur l’Ukraine. Martin Schulz a qualifié la crise en Crimée de « menace massive pour notre système de sécurité », ajoutant que « les citoyens craignent le déclenchement d’une nouvelle Guerre Froide ». (Lire la suite: Schulz : Ne pas tomber comme des somnambules dans une escalade du conflit)

 
 

Les mesures encourageant les lobbyistes travaillant avec l’UE à signer le "registre de transparence" ont été approuvées par la commission des affaires constitutionnelles ce mardi. Les députés ont réitéré leur demande de rendre le registre obligatoire. Parallèlement, ils ont adopté les nouvelles dispositions visant à inciter les groupes d’intérêts à rendre leurs relations avec l'UE plus transparentes. (Lire la suite: Des mesures incitant les lobbyistes à signer le registre de transparence de l’UE)

 
 

Un projet visant à réformer le système de financement et le statut juridique des partis politiques européens et de leurs fondations affilées a été adopté par la commission des affaires constitutionnelles, mardi. Les dispositions, conclues de manière informelle avec le Conseil, devraient clarifier le financement de ces organisations et renforcer leur caractère européen. Un système pour contrôler le respect des règles et imposer des sanctions en cas de violation fait également partie de l'accord. (Lire la suite: Nouvelles dispositions sur le financement des partis politiques européens)

 
 

Dix choses apprises lors de la plénière de mars

Session plénière Institutions17-03-2014 - 16:15
 

Les événements récents en Ukraine et la mise à jour de la législation européenne sur la protection des données personnelles ont été deux des sujets principaux abordés lors de la plénière à Strasbourg. Les députés ont aussi clôturé l'évaluation du travail de la Troïka pendant la crise financière et des règles plus strictes ont été adoptées pour combattre le blanchiment d'argent. La campagne pour les élections du 22 au 25 mai s'est intensifiée avec l'annonce des candidats des partis politiques. (Lire la suite: Dix choses apprises lors de la plénière de mars )

 
 
Photographie du Parlement européen  

Les députés de la commission du commerce international voteront jeudi pour réduire ou supprimer les droits de douane sur les importations en provenance de l’Ukraine dans l’Union européenne. La fin des frais d’itinérance sur les téléphones mobiles, une meilleure protection des travailleurs détachés à l’étranger et le mécanisme de gestion des banques en faillite sont aussi à l’agenda du Parlement européen cette semaine. (Lire la suite: Cette semaine au Parlement : Ukraine, roaming, travailleurs détachés, banques)

 
 

Une grande partie des commissaires devraient être choisis parmi les députés

Session plénière Affaires constitutionnelles13-03-2014 - 13:20

Le Conseil européen - composé des chefs d'État et de gouvernement de l'UE - devrait respecter le choix des citoyens lorsqu'il proposera un candidat au poste de Président de la Commission, qui sera élu par le Parlement conformément aux dispositions du traité de Lisbonne, souligne une résolution adoptée ce jeudi. Un nombre aussi élevé que possible de membres de la prochaine Commission devraient être choisis parmi les députés élus, ajoute le Parlement. (Lire la suite: Une grande partie des commissaires devraient être choisis parmi les députés )

 
 

MEPs damp down claims of economic recovery ahead of March EU summit

Plenary Session European Council12-03-2014 - 17:16

MEPs disagreed with the Commission President José Manuel Barroso and Dimitrios Kourkoulas, for the Greek Presidency, that economic recovery was on the way, in Wednesday's debate on the last EU summit before the European elections. They criticized the failure to support SMEs, spur growth and fight unemployment and debated how to reconcile industrial competitiveness with climate targets. (Read more: MEPs damp down claims of economic recovery ahead of March EU summit)