Partager cette page: 

La Croatie est sur les rails pour adhérer à l'UE le 1er juillet, affirme la commission des affaires étrangères. Les députés ont souligné leur confiance dans la vigueur et la maturité de la démocratie, l'économie sociale de marché et la capacité à remplir les obligations relatives à l'adhésion à l'UE. Ils ont également appelé les trois Etats membres qui n'ont pas encore approuvé l'adhésion de la Croatie à le faire sans délai.

Vingt-quatre États membres ont, à présent, signé le traité d'adhésion alors que la Slovénie, le Danemark et l'Allemagne doivent encore achever le processus dans leurs parlements. La Croatie ne peut rejoindre l'UE avant que tous les Etats membres aient ratifié le traité. Le Parlement européen a donné son approbation le 1er décembre 2011.


Soutenir les réformes


La Croatie doit poursuivre ses efforts de réforme au-delà de l'adhésion elle-même pour le bénéfice de ses citoyens, souligne la résolution préparée par Libor Rouček (S & D, CZ) et adoptée par 60 voix pour, 2 voix contre et 4 abstentions.


Donner l'exemple dans la région


Les députés demandent à la Croatie de partager son expérience utile de l'adhésion avec d'autres pays de la région et de jouer un rôle actif dans le processus de stabilisation et l'intégration européenne des Balkans occidentaux.


Vote en séance plénière en mars


La résolution devrait être mise aux voix lors de la session plénière des 11-14 mars à Strasbourg.





Sous la présidence de:  Elmar Brok (PPE, DE)