Partager cette page : 

Les pays de l'UE seront tenus de réduire l'utilisation des sacs en plastique les plus fréquents et les plus polluants de façon drastique en vertu des nouvelles règles votées par le Parlement mardi.

"Cette législation va créer une situation véritablement avantageuse pour tous", a déclaré Margrete Auken (Verts/ALE, DK), rapporteur du PE dans le cadre du projet de législation à ce sujet. "Nous parlons d'un immense problème environnemental. Des milliards de sacs en plastique finissent directement dans la nature comme des déchets non traités. Cela nuit à la nature, porte préjudice aux poissons, aux oiseaux, et nous devons nous attaquer à cela", a-t-elle ajouté, après que le Parlement ait accepté sa recommandation pour la deuxième lecture qui va dans le sens de l'accord conclu avec le Conseil des ministres en novembre dernier.


"La Commission européenne a déclaré que les pays devraient traiter de la question eux-mêmes, mais en fait ils ne le font pas! 740 millions d'euros par an pourrait être économisés, selon les propres calculs de la Commission", a poursuivi le rapporteur.


Des objectifs contraignants en matière de réduction


Les États membres de l'UE seront en mesure de choisir:


  • soit de prendre des mesures pour réduire la consommation annuelle moyenne de sacs de plastique à 90 sacs légers par habitant d'ici fin 2019 et à 40 à la fin 2025

  • ou de faire en sorte que d'ici fin 2018 plus aucun sac plastique léger ne soit remis gratuitement aux clients.

De plus, la Commission européenne devra évaluer l'impact sur l'environnement des matières plastiques oxo-dégradables, qui se fragmentent en petites particules, et proposer des mesures appropriées face à ce phénomène. En 2017, la Commission européenne devra proposer des mesures d'étiquetage et de marquage pour une reconnaissance, à l'échelle de l'Union, des sacs en plastique biodégradables et valorisables par compostage.


Contexte


Les sacs plastiques légers plus fins que 50 microns - c'est-à-dire la grande majorité des sacs en plastique utilisés dans l'UE - sont moins réutilisables que les modèles plus épais et deviennent plus rapidement des déchets. Ils sont également plus enclins à souiller l'environnement et à gravement polluer les plans d'eau et les écosystèmes aquatiques.


En 2010, chaque citoyen de l'UE a utilisé environ 198 sacs en plastique, dont environ 90 % étaient légers. Dans un scénario de statu quo, la consommation des sacs en plastique devrait augmenter. Selon des estimations, plus de 8 milliards de sacs en plastique dans l'UE, en 2010, sont devenus des déchets.



 



198  ; Sacs plastiques, dont 90% étaient légers, ont été utilisés par chaque citoyen européen en 2010.

Partager cette citation: