Partager cette page: 

Les autorités européennes et nationales devraient fournir une aide d'urgence pour aider les migrants et les réfugiés à faire face aux températures glaciales et à la neige dans plusieurs parties de l'Europe, ont demandé mercredi les députés européens. Ils ont également appelé les gouvernements de l'UE à tenir leurs promesses de transférer des milliers de demandeurs d'asile, en particulier de la Grèce, vers d'autres pays.

Plusieurs orateurs ont qualifié "d’inacceptable" le sort des réfugiés dans les îles grecques, mais aussi dans d'autres pays comme la Serbie et l'ancienne République yougoslave de Macédoine. Certains ont demandé combien de personnes devaient mourir de froid avant que l'UE ne réagisse. De nombreux députés ont souligné que seuls 6% des 160.000 demandeurs d'asile qui auraient dû être transférés de Grèce et d'Italie ont été déplacés jusqu'à présent.


"Nous ne sommes pas fiers de cette situation très difficile", a déclaré le commissaire en charge de l'aide humanitaire, Christos Stylianides, qui a expliqué que l'Union européenne avait alloué suffisamment d'argent pour aider la Grèce à faire face à ces conditions sans précédent, mais que "certaines faiblesses sur le terrain ne permettaient pas que cet argent soit utilisé de la meilleure manière".


Vous pouvez revoir le débat plénier via la vidéo à la demande.