Partager cette page: 

Mariya Gabriel, commissaire désignée bulgare à l’économie et à la société numériques, a répondu aux questions des députés. 

Les députés ont questionné Mariya Gabriel, commissaire désignée à l’économie et à la société numériques, afin d’évaluer ses compétences. Le PE se prononcera sur sa nomination en juillet.

Lors du débat qui s’est tenu mardi après-midi, la commissaire désignée bulgare Mariya Gabriel a répondu à diverses questions touchant notamment à la numérisation de l’industrie européenne, aux solutions possibles pour lutter contre les cyber-attaques, à l’avenir de l’Organe des régulateurs européens des communications électroniques (ORECE), à l’attribution de fréquences dans l’UE et à divers aspects réglementaires et fiscaux des plateformes en ligne.

 

Mme Gabriel a été nommée par le Président de la Commission Jean-Claude Juncker pour reprendre le portefeuille de l’économie et de la société numériques.

 

Vous pouvez visionner la vidéo de chaque intervention en cliquant sur les noms ci-dessous:

 

Ouverture, Jerzy Buzek (président de la commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie)

 

Ouverture, Petra Kammerevert (présidente de la commission de la culture et de l’éducation)

 

Ouverture, Mariya Gabriel (première partie)

 

Ouverture, Mariya Gabriel (seconde partie)

 

Questions-réponses avec les représentants des groupes politiques

 

PPE et S&D

 

ECR et ADLE

 

GUE/NGL et Verts/ALE

 

EFDD

 

L’audition était menée par la commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie (ITRE) et la commission de la culture et de l’éducation (CULT). Les commissions des affaires juridiques (JURI), des libertés civiles (LIBE) et du marché intérieur (IMCO) étaient également associées au débat.

 

Prochaines étapes

 

La lettre d’évaluation des commissions sera envoyée à la Conférence des présidents des commissions, puis à la Conférence des présidents. À moins qu’elle décide d’obtenir davantage d’informations, la Conférence des présidents, suite à un échange de vues, déclarera que les auditions sont closes et autorisera la publication de la lettre d’évaluation.

 

La nomination de la commissaire désignée doit être approuvée par une majorité des voix exprimées, au scrutin secret, lors d'un vote en session plénière en juillet.

 

Toutes les informations, y compris les questions et réponses écrites soumises par la commissaire désignée, sont disponibles ici.