Partager cette page: 

  • La consommation d’énergie de l’UE doit être réduite de 40% d’ici à 2030
  • Au moins 35% de l’ensemble de l’énergie de l’UE doit provenir de sources renouvelables d’ici à 2030
  • Un soutien aux consommateurs qui utilisent l’énergie qu’ils produisent eux-mêmes

Les députés souhaitent aider à la mise en place de coopératives d'énergies renouvelables. ©AP Images/European Union-EP 

La réduction de la consommation d’énergie et l’augmentation de la part de l’énergie issue de sources renouvelables garantiront un environnement plus sain et des factures moins élevées.

Un objectif contraignant de réduction de la consommation d’énergie de 40% d’ici à 2030 au niveau de l’UE a été adopté mardi par la commission de l’industrie et de l’énergie. Les députés ont souhaité être plus ambitieux que la Commission européenne, qui avait proposé le chiffre de 30%.

 

Chaque État membre devra fixer ses propres objectifs nationaux correspondants en termes d’efficacité énergétique afin d’atteindre l’objectif global de réduction de 40% de la consommation d’énergie. Ces objectifs couvriront toutes les étapes de la chaîne de l’énergie, notamment la production, le transport, la distribution et la consommation finale.

 

Dans un vote distinct également mardi, les députés de la commission de l’industrie et de l’énergie se sont accordés sur le chiffre de 35% minimum pour la part d’énergies renouvelables (et donc plus propres) dans la consommation d’énergie totale de l’UE d’ici à 2030. Pour le secteur du transport, au moins 12% de la consommation d’énergie dans chaque État membre devra provenir de sources renouvelables, comme le solaire ou l’éolien.

 

Dispositifs de soutien pour l’électricité produite à partir de sources renouvelables

 

Les autorités nationales doivent s’assurer que les dispositifs financiers destinés à soutenir les mesures augmentant la part de l’électricité produite à partir de sources renouvelables sont stables et prévisibles. Elles devraient éviter les modifications répétées et tout changement rétroactif.

 

Autoconsommateurs d’énergies renouvelables

 

Les députés ont modifié les propositions législatives pour garantir que les consommateurs qui produisent de l’électricité dans leur propriété puissent consommer cette production et installer des systèmes de stockage sans avoir à payer une redevance, des droits ou des taxes. Ils ont également demandé aux États membres d’évaluer les freins existants à la consommation d’énergie produite chez les consommateurs eux-mêmes, afin de promouvoir le développement de l’autoconsommation d’énergies renouvelables.

 

Communautés d’énergie

 

Les députés souhaitent aider les personnes qui mettent en place des coopératives d’énergie renouvelable dans leur communauté et installent conjointement des panneaux solaires ou des éoliennes. Ils demandent donc aux États membres de s’assurer que les consommateurs, en particulier les clients résidentiels, puissent rejoindre une telle communauté d’énergie renouvelable sans être soumis à des conditions ou des procédures injustifiées.

 

Cliquez ici pour retrouver les objectifs contraignants nationaux et une vidéo EPTV.

 

Citation

 

José Blanco Lopez (S&D, ES), rapporteur du dossier sur les énergies renouvelables, a déclaré: ‘‘L’Europe a besoin de faire davantage, d’être plus ambitieuse en matière d’énergie renouvelable si elle veut atteindre les objectifs de l’accord de Paris, combattre le changement climatique et mener la transition énergétique. La commission de l’industrie et de l’énergie, à une très large majorité, défend l’augmentation des objectifs contraignants en matière d’énergie renouvelable dans l’UE de 27% à 35%, afin de faire de l’autoconsommation un véritable droit, d’offrir de la sécurité et une certitude aux investisseurs et d’augmenter l’ambition en matière de décarbonation dans les secteurs du transport, du chauffage et du refroidissement.’’

 

La résolution sur l’efficacité énergétique a été adoptée par 33 voix pour, 30 contre et 2 abstentions.

 

La résolution sur les énergies renouvelables a été adoptée par 43 voix pour, 14 contre et 7 absentions.

 

Prochaines étapes

 

Les deux résolutions législatives seront mises aux voix du Parlement dans son ensemble lors de la session de janvier, afin de donner aux députés le mandat pour débuter les négociations avec les gouvernements de l’UE.

 

À savoir

 

L’objectif contraignant de 40% d’énergies renouvelables se traduirait par une consommation énergétique au niveau de l’UE de 1132 Mtep pour l’énergie primaire et de 849 Mtep pour l’énergie finale. Cela signifierait une réduction respective de 34% et de 31% comparée aux niveaux de 2005.

Définition - Autoconsommateur d’énergies renouvelables 
  • Un consommateur actif capable de stocker et de vendre de l’électricité issue de sources renouvelables et produite dans sa propriété, à condition que cela ne constitue pas son activité professionnelle ou commerciale principale.