Partager cette page: 

Débat sur le Brexit en plénière 

En amont du Conseil européen, les députés ont souligné les ‘‘progrès suffisants’’ sur les négociations relatives au Brexit mais précisent qu’il demeure des questions à résoudre.

Lors d’un débat avec le premier vice-président de la Commission, Frans Timmermans, et le négociateur en chef de l’UE sur le Brexit, Michel Barnier, les députés ont salué les ‘‘progrès suffisants’’ réalisés par les négociateurs lors des négociations sur le Brexit (sur les droits des citoyens, la frontière entre l’Irlande et l’Irlande du Nord et ‘‘la facture du divorce’’). Cependant, plusieurs députés ont rappelé qu’il restait des questions saillantes à résoudre et qu’il était important de traduire rapidement tous les engagements pris en textes législatifs. Le rapport conjoint des négociateurs devrait permettre de passer à la phase des négociations relative à la forme que prendront les futures relations entre l’UE et le Royaume-Uni et aux éventuelles modalités transitoires, ont-ils ajouté.

 

Concernant la migration, qui sera un des sujets clés du Conseil européen des 14-15 décembre, les représentants des groupes politiques ont soutenu l’appel de Frans Timmermans à des solutions européennes à la migration. Ils regrettent les récentes déclarations du Président du Conseil européen Donald Tusk sur les questions migratoires, qui semblaient aller à l’encontre de l’approche solidaire de l’ensemble de l’UE.

 

Les députés ont également salué les avancées concrètes relatives à la coopération en matière de défense entre les pays de l’UE.

 

Le Président du PE, Antonio Tajani, transmettra les points de vue du Parlement au Conseil européen jeudi à 15 heures. Son intervention aux chefs d’État et de gouvernement sera suivie d’une conférence de presse.

 

Pour visionner les interventions individuelles, cliquez sur les liens ci-dessous: