Partager cette page: 

Le Parlement européen a mis fin au mandat de Ryszard Czarnecki en tant que vice-président du PE mercredi, en raison de "fautes graves".

Ryszard Czarnecki (ECR, PL) a été contraint d'abandonner son rôle de vice-président du PE après avoir comparé sa collègue députée Róża Thun (PPE, PL) à un "shmaltsovnik" (terme polonais profondément offensant décrivant une personne qui faisait chanter les Juifs, ou les Polonais protégeant les Juifs, pendant l'occupation nazie).

 

La proposition de mettre fin à son mandat, déposée par la Conférence des présidents (Président du PE et chefs des groupes politiques), requérait une majorité des deux tiers des suffrages exprimés représentant la majorité des députés (article 21 du règlement intérieur du PE).

 

Elle a été adoptée par 447 voix en faveur, 196 voix contre.

 

Le Parlement doit à présent élire un nouveau vice-président, conformément aux articles 17 et 20 du règlement intérieur du PE.

 

Ryszard Czarnecki restera membre du Parlement européen, mais ne sera plus vice-président ni membre du Bureau (composé du Président du PE et de ses vice-présidents, il est l'organe qui fixe les règles de travail du Parlement). Il ne représentera plus non plus le Parlement au nom de son Président et ni ne présidera les débats en plénière.