Partager cette page: 

Le Parlement européen va progressivement éliminer l’utilisation de toutes les bouteilles d’eau en plastique et d’autres produits en plastique à usage unique.

Le Bureau du Parlement européen (composé du Président et des 14 vice-présidents) a décidé, lundi 11 juin, d’éliminer progressivement l’utilisation de toutes les bouteilles d’eau en plastique ainsi que d’autres produits en plastique à usage unique dans les cantines, dans le cadre du mouvement de l’UE vers une économie circulaire et une stratégie en matière de déchets plastiques. Cette décision représente l’étape finale d’un projet qui a déjà permis l’installation de 166 fontaines d’eau dans les bâtiments du PE ainsi que la restriction de l’offre de bouteilles d’eau en plastique lors des réunions de moins d’une heure et demie.

 

Le Bureau a pris la décision d’éliminer l’utilisation des bouteilles en plastique pendant toutes les réunions et de ne plus en offrir lors de grands événements. Par ailleurs, les points de restauration du Parlement supprimeront petit à petit les tasses, couverts et autres ustensiles en plastique, en les remplaçant par leurs versions biodégradables ou recyclables.

 

"Je me félicite que, par cette décision, le Parlement montre l’exemple dans la lutte pour la réduction des déchets en plastique", a affirmé la vice-présidente Heidi Hautala (Verts/ALE, FI), en charge d’EMAS (système communautaire de management environnemental et d'audit).

 

La suppression graduelle débutera en juillet 2019, prenant en compte les obligations contractuelles existantes.